iloubnan.info
( Publicité )
Wiki

Origines et naissance du football au Liban

BEYROUTH | iloubnan.info - Le 10 août 2007 à 19h37
Le football fait son entrée au Liban en 1908. Il est rapidement adopté par les jeunes Libanais, et connaît en particulier un franc succès auprès des étudiants de l’American University of Beirut (AUB). Après la première guerre mondiale, le football est très apprécié des soldats francais dans la communauté chrétienne locale. Les premiers clubs libanais sont fondés dans les années 1920, mais il faudra attendre 1933-1934 pour que soit organisée la toute première saison du championnat libanais de football. Les clubs sont alors formés selon les villes, les communautés ou les différentes religions. Parmi les clubs importants, il y a ceux de Tripoli au nord, de Saïda et de Tyr au sud. Il y a aussi l’Equipe de la jeunesse catholique, créée quelques années après la Première guerre mondiale par Pierre Gemayel qui, grand amateur de sport, fondera et présidera dans les années 30 la Ligue libanaise de football.

La coupe des Clubs est quant à elle lancée en 1938. Dans les années 70, les joueurs libanais se défendent plutôt bien : en 1974, le club d’Al Nejmeh Beyrouth remporte même une victoire contre le champion de l’URSS Ararat Erevan au score de 1-0. Anecdote : c’est également en 1974 que Pelé, le célèbre joueur brésilien (qui cette année-là faisait une pause dans sa carrière), joue avec ce même club libanais d’Al Nejmeh Beyrouth contre une équipe mixte locale. Au-delà de ces sympathiques petits événéments, les championnats nationaux vont rythmer les saisons année après année... jusqu’à la guerre civile, qui interrompt brutalement ce calendrier entre 1975 et 1990. Après 1990, le niveau des joueurs de football libanais devient de plus en plus bas.

Malgré tout, en l’an 2000, la 12e Coupe d’Asie des Nations est organisée par le Liban. Ce projet implique la construction de grands stades : la Cité Sportive de Camille Chamoun à Beyrouth, et les Stades Olympiques internationaux à Tripoli et Saida. La Cité Sportive de Beyrouth peut accueillir au total 57 000 personnes, les Stades de Tripoli et Saida entre 20 000 à 30 000 personnes chacun. Il existe une dizaine d’autres stades dans toutes les régions du pays. Ces infrastructures ont renforcé la pratique et la popularité du football au Liban. Après l’an 2000, on comptabilisait 21 912 joueurs inscrits à la Fédération, 300 000 joueurs pratiquants sans être inscrits, 5000 jeunes joueurs, 62 joueurs professionnels, 174 clubs officiels et 2070 clubs non officiels.

Aujourd’hui, le football reste incontestablement l’un des sports les plus populaires du pays.

Historique de la FLFA et des championnats

La FLFA (Fédération Libanaise de Football Association) a été fondée en 1933, affiliée á la FIFA (Fédération Internationale de Football Association) en 1935 puis á l’AFC (Asian Football Confederation) en 1964. Les premiers Clubs libanais de football ont été fondés vers les débuts des années 1920.

Al Nahda est le Club libanais qui a remporté la première saison du championnat libanais du football en 1933/1934, il est aussi le Club qui a remporté la première Coupe des Clubs libanais en 1938.

Al Ansar est le Club le plus titré avec 12 championnats suivi par Homentemen (7), Al Nijmeh (7), Al Nahda (5), Homenmen (4), American University (3), Sikat el Hadid (3), Racing Club (3), Al Shabiba Mazraa (1) et Olympic Beirut (1).

Pour ce qui concerne la coupe des Clubs libanais, c’est encore Al Ansar le club le plus titré, avec neuf coupes contre cinq pour Al Nijmeh, quatre pour Al Nahda, trois pour Homenetmen, deux pour Helmi Sport, Al Shabiba Mazraa et Al Safa, une pour Al Borj, Shabab el Sahel, Al Tadamon Sour et Olympic Beirut.

Tags
#Histoire_Sport, #Football
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency