iloubnan.info
( Publicité )
Société

Hamadé lance la campagne "Retour à l’école"

BEYROUTH | iloubnan.info / NNA - Le 01 septembre 2017 à 11h43

Le ministre de l'Education et de l'Enseignement supérieur, Marwan Hamadé, a lancé jeudi, la campagne "Retour à l’école" lors d'une conférence de presse tenue au ministère, avec la participation des représentantes de l'UNICEF au Liban, Tania Chapuisat, du HCR, Mireille Girard, et de l'UNESCO, et ce, en présence de l'ambassadeur d'Australie au Liban, Glenn Miles, et des représentants de la Banque mondiale et des pays donateurs.

"C’est une année d'espoir, mais qui est également pleine de défis et d’engagements. Nous sommes ici pour éliminer tous les obstacles qui peuvent survenir", a dit le ministre Hamadé, ajoutant que le Comité d'urgence formé du ministère, des établissements d'enseignement privés, des comités des parents et du syndicat des professeurs, s'efforcera de maintenir l'équilibre scolaire jusqu'à ce que des normes communes liées aux frais de scolarité soient trouvées.

"L'inscription dans les écoles publiques libanaises débutera le 5 septembre pour les étudiants libanais et le 18 septembre pour les étudiants non libanais", a-t-il ensuite indiqué.

"Le Liban a remporté la victoire dans sa guerre contre le terrorisme. Et en dépit de tous les dangers, ce pays a été capable d'envoyer un message à la communauté internationale qu'il porte le fardeau que représentent les réfugiés syriens, dont le chiffre est équivalent au tiers de sa population. Les écoles publiques au Liban accueillent 260 000 étudiants libanais et 195 000 étudiants réfugiés âgés de 3 à 18 ans", a en outre déclaré M. Hamadé.

"Nos aspirations pour la nouvelle année scolaire portent sur la planification de l’accueil de 265 000 étudiants libanais et 220 000 réfugiés dans nos écoles publiques", a-t-il poursuivi.

"Jusqu'à ce que les solutions soient trouvées et que la stabilité soit rétablie, nous nous engageons à offrir l'éducation au plus grand nombre possible d'étudiants réfugiés dans nos écoles publiques et à fournir des livres et de la fourniture à plus de 430 000 apprenants dans les écoles publiques. Nous invitons tous les Libanais à enregistrer leurs enfants dans les cycles maternels publics qui ont été réhabilités et équipés, avec un soutien international, devenant ainsi conformes aux normes internationales les plus élevées", a conclu le ministre de l’Education.

Sur un autre plan, le ministre a reçu un message du président français, Emmanuel Macron, en réponse au message de félicitations que M. Hamadé lui a adressé à l'occasion de son élection.

M. Macron a mis l’accent sur l'amitié franco-libanaise "profondément enracinée", notamment sur le plan de l’éducation, ainsi que sur la volonté de préserver les valeurs universelles qui unissent les deux peuples, à savoir les valeurs de liberté, d'humanité et d'ouverture.

Le président français a souligné que le peuple libanais a fait preuve de courage dans sa lutte contre le terrorisme provoqué par la guerre en cours en Syrie, assurant que le Liban pourrait compter sur le soutien français pour préserver sa souveraineté, son unité, sa sécurité et sa stabilité.

"La France continuera de coopérer étroitement avec l'armée libanaise et les forces de sécurité libanaises et maintiendra sa présence dans ce pays à travers la FINUL opérant au Sud", a conclu M. Macron.

Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2017 Par Proximity Agency