iloubnan.info
( Publicité )
Société

UNICEF : plus de 355.000 enfants de moins de cinq ans vaccinés contre la polio en Syrie

iloubnan.info - Le 20 août 2017 à 08h32

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et leurs partenaires ont annoncé vendredi avoir achevé le premier cycle d'une campagne de vaccination contre la polio en Syrie suite à une récente épidémie.

La campagne a permis de fournir une protection vitale contre la maladie à plus de 355.000 enfants de moins de cinq ans dans les gouvernorats de Deir Ez Zor et Raqqa, où la violence a rendu l'accès particulièrement difficile.

« L'UNICEF félicite les partenaires et agents de santé locaux pour leurs efforts extraordinaires et leur engagement à vacciner les enfants contre cette maladie paralysante », a déclaré Fran Equiza, Représentante de l'UNICEF en Syrie. « Aucun enfant ne devrait avoir à vivre avec les effets dévastateurs de la poliomyélite ».

C'est la deuxième épidémie de polio qui frappe la Syrie depuis le début du conflit en 2011. La violence continue de dévaster les infrastructures de santé et de perturber sérieusement les services de vaccination, en particulier à Deir Ez Zor et Raqqa. Avant la crise, la Syrie était exempte de polio, avec un taux de vaccination supérieur à 80%. La couverture vaccinale nationale est maintenant juste au-dessus de 40%.

« Depuis le 18 août 2017, 33 enfants de moins de cinq ans ont été paralysés », a déclaré Elizabeth Hoff, Représentante de l'OMS en Syrie. Selon elle, la détection de cas de polio démontre que les systèmes de surveillance des maladies fonctionnent en Syrie. « Notre priorité est maintenant d'obtenir une vaccination maximale contre la polio pour empêcher la circulation du virus ».

Pour vacciner tous les enfants dans le besoin, l'UNICEF a mené une campagne de sensibilisation et fourni les vaccins et l'équipement essentiel de la chaîne du froid. L'OMS a formé plus de 1.000 bénévoles sur le terrain, transporté les vaccins dans les zones touchées par le conflit et financé la mise en œuvre de la campagne.

L'UNICEF et l'OMS continueront à s'engager auprès des partenaires locaux et du personnel de santé des gouvernorats de Raqqa et de Deir Ez-Zor pour protéger tous les enfants contre la polio. Les deux agences appellent toutes les parties au conflit à permettre au personnel de vaccination d'avoir un accès complet aux enfants dans le besoin.

Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2017 Par Proximity Agency