iloubnan.info
( Publicité )
Société

#ImagineASchool : des enfants réfugiés syriens au Liban partagent leur rêve d'école

BEYROUTH | iloubnan.info - Le 23 janvier 2017 à 11h34
Le cahier de Jamal, 12 ans, réfugié syrien dans la Bekaa au Liban. Cela fait trois ans qu’il ne va pas à l’école car il travaille comme mécanicien. "Je sais lire et écrire. Ce que j’aime vraiment c’est lire des livres en anglais".

La conférence internationale pour l’aide humanitaire en Syrie s’ouvre ce lundi 23 janvier, jusqu’à demain, à Helsinki. A l’occasion de ce forum, l’UNICEF, notamment dans le but plus qu’honorable "d’humaniser les défis" qui y seront discutés, présente "Imagine a school" : il s’agit d’un documentaire interactif, montrant la vie de 19 enfants syriens en âge scolaire, vivant en tant que réfugiés au Liban. On vous recommande de le regarder. A travers eux, l'UNICEF veut mettre en lumière les défis auxquels sont confrontés les réfugiés Syriens dans leur lutte pour accéder à l’éducation.

Parmi les 19 enfants, il y a Assia, 10 ans, et Dyana, 13 ans. Ce sont elles qui ont inspiré le titre "Imagine a school" (imagine une école). Elles ne sont jamais allées à l’école et ne peuvent que l’imaginer. "J'imagine qu'une école est très belle. Avec des dessins de filles et de garçons sur les murs", dit Dyana. Leur rêve, c’est d’y aller, à l’école. "J’espère que mon travail les aidera à réaliser ce rêve si simple", dit d’ailleurs le photographes Alessio Romenzi, lauréat du World Press Photo, qui a participé au projet. Filmé au Liban en 2016, le documentaire a été produit par l'UNICEF et une équipe de narrateurs primée de Vignette Interactive. M. Romenzi explique qu’"écouter les récits des enfants et réaliser la place qu’occupe l’éducation dans leurs aspirations, leurs chagrins et leurs espoirs m’ont fendu le cœur. J’ai voulu que les photos immortalisent l’importance que revêt l’école pour eux."

Près de la moitié des enfants syriens d'âge scolaire - 187 000 - ne sont pas scolarisés au Liban, pays qui accueille le nombre le plus élevé de réfugiés par habitant dans le monde. Au lieu d'obtenir une éducation, des milliers d'enfants syriens, certains dès l'âge de six ans, travaillent dans l'agriculture, les usines, la construction et dans les rues.

L'UNICEF et le Gouvernement Libanais ont fourni à plus de 150 000 enfants réfugiés syriens l'accès aux écoles publiques. Afin d’assurer un meilleur accès à l’éducation, l'UNICEF lance un appel de financement de 240 millions de dollars pour des programmes d'éducation au Liban pour l’année 2017.

Sur le terrain, c’est compliqué. Certaines familles de réfugiés ne parviennent pas à obtenir une place pour leurs enfants.

"La pauvreté, l'exclusion sociale, l'insécurité et les barrières linguistiques empêchent les enfants syriens d'obtenir une éducation, laissant une génération entière désavantagée, appauvrie et risquant d'être forcée au mariage précoce et au travail des enfants", a déclaré Tanya Chapuisat, la Représentante de l'UNICEF au Liban.

"Notre collaboration avec le gouvernement, partenaires et nos bailleurs de fonds nous a permis d’assurer l’éducation de près de la moitié des enfants syriens réfugiés vivant au Liban. Il nous incombe maintenant d’atteindre l’autre moitié pour que tous les enfants aient accès à l’éducation", a exprimé Chapuisat.

Globalement, l'éducation continue d'être l'un des secteurs les moins financés dans les appels humanitaires. En 2015, les agences humanitaires n’ont reçu que 31% de leurs besoins de financement dans le domaine de l'éducation, contre 66% il y a dix ans.

Lors du Sommet Mondial Humanitaire, qui s'est tenu en mai 2016, une nouvelle plateforme de financement mondiale, intitulée ‘Education Can not Wait’ (l’éducation ne peut pas attendre), a été lancée pour combler l'écart entre les interventions humanitaires en période de crise et le développement à long terme.

Tags
#Education, #Enfants, #Syrie, #UNICEF
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2017 Par Proximity Agency