iloubnan.info
( Publicité )
Société

Deux convois de nourriture des Nations Unies sont arrivés à Taëz au Yémen

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 11 dcembre 2015 à 13h33
Distribution d'eau au Yémen. Photo: OMS.

Deux convois du Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies sont arrivés dans la ville de Taëz, dans le centre du Yémen, apportant de la nourriture vitale à des habitants qui vivent dans des conditions très difficiles s'apparentant à un état de siège, a annoncé le PAM jeudi dans un communiqué de presse.

Cette nourriture est suffisante pour nourrir près de 145.000 personnes pendant un mois, précise le PAM. Deux convois de 31 camions transportant divers types de nourriture sont arrivés mardi dans les quartiers de Salah et al-Qahira de la ville et un troisième est en route pour le district de Mudhafar.

« Nous devons surmonter d'énormes défis en termes d'accès pour livrer cette assistance très nécessaire dans la ville, où la situation du point de vue humanitaire s'est détériorée lors des deux derniers mois », a déclaré la représentante du PAM au Yémen, Purnima Kashyap.

« Le PAM a besoin de liberté de mouvement et de sécurité à l'intérieur du pays afin d'atteindre le plus de personnes possible avec de l'aide alimentaire avant qu'elles ne glissent plus profondément dans la famine », a-t-elle ajouté. Elle a souligné que le PAM, qui est intégralement financé par des contributions volontaires, a un besoin urgent de fonds pour ses opérations.

En novembre, le PAM a livré une aide alimentaire à 10.000 personnes dans la ville – soit une fraction du total des personnes dans le besoin. En raison de l'intensité des combats et des raids aériens, l'accès à Taëz par la route est très difficile. Des camions du PAM ont été bloqués à des points de contrôle et l'accès a été en général très limité.

Cependant, ces dernières semaines, une coordination entre toutes les parties sur le terrain a permis au PAM d'acheminer son aide humanitaire à Taëz.

« Nous continuons de plaider auprès de toutes les parties pour qu'elles nous aident à apporter une assistance vitale en temps utile et dans tout le pays », a déclaré Muhannad Hadi, Directeur régional du PAM pour le Moyen-Orient, l'Afrique du Nord, l'Europe orientale et l'Asie centrale. « Nous saisissons toutes les occasions qui nous permettent de livrer davantage d'aide ».

Taëz est l'un des dix gouvernorats du Yémen – sur un total de 22 – qui se trouvent dans une situation d'insécurité alimentaire grave au niveau « Urgent » – soit un cran en dessous du niveau « famine » sur l'échelle de cinq crans du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire. Au moins un ménage sur cinq dans cette zone n'a pas assez de nourriture pour vivre sainement, a perdu ses moyens de subsistance et connaît des taux de malnutrition dangereux.

Le conflit a aggravé une situation en matière de sécurité alimentaire qui était déjà précaire au Yémen, ajoutant en moins d'un an plus de 3 millions de personnes au nombre des personnes souffrant de la faim. Selon le Panorama 2016 des besoins humanitaires de l'ONU, 7,6 millions de personnes au Yémen sont dans une situation de grave insécurité alimentaire – soit un niveau de besoin qui nécessite une assistance alimentaire extérieure urgente.

Tags
#Yemen
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency