iloubnan.info
( Publicité )
Société

Epidémie de choléra en Iraq: l'UNICEF appelle à accélérer les mesures

BEYROUTH | Le 07 novembre 2015 à 09h08
Une jeune fille reçoit une dose de vaccin oral contre le choléra dans le camp de Baharka pour personnes déplacées, dans le gouvernorat d’Erbil, en Iraq, le 2 novembre 2015. Photo : UNICEF / Maulid Warfa

Alors que le choléra se propage en Iraq, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a exhorté vendredi les autorités sanitaires iraquiennes à accélérer la mise en œuvre de mesures pour protéger les communautés de l'épidémie, qui a déjà infecté plus de 2.000 personnes à travers le pays.

« Il existe malheureusement un risque élevé que le choléra se propage dans davantage de zones en Iraq, affectant tout particulièrement les enfants, les femmes et les familles marginalisés et déplacés ; et nous devons par conséquent agir vite », a déclaré le Représentant de l'UNICEF en Iraq, Peter Hawkins, dans un communiqué de presse.

L'UNICEF prend part aux efforts urgents en cours pour protéger les communautés et les familles contre les effets d'une épidémie de choléra qui a déjà infecté plus de 2.200 personnes, dont 20% d'enfants, dans 15 des 18 gouvernorats du pays.

Donnant suite aux préoccupations croissantes concernant la propagation de la maladie, l'UNICEF et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) ont déclaré avoir fourni un appui aux autorités iraquiennes de santé publique ; approvisionné les populations en eau potable ; administré un traitement aux personnes présentant des symptômes du choléra ; et entrepris une campagne nationale de communication pour aider les gens à se protéger contre la maladie.

« Les fortes pluies de la fin octobre ont inondé plusieurs régions du pays considérées comme propices à la propagation du choléra », a déclaré l'UNICEF, soulignant que 65.000 habitants près de Bagdad ont été touchés par le débordement du système de traitement des eaux usées en raison de l'étendue des inondations.

Selon le communiqué, « depuis que l'épidémie de choléra a été confirmée à la mi-septembre, l'UNICEF a soutenu la distribution d'eau en bouteille pour 37.000 personnes et l'apport quotidien de 100.000 litres d'eau par camion, qui a profité à 5.000 personnes. Des réservoirs d'eau communautaires suffisant pour 15.500 personnes ont été installés et des kits d'eau et d'hygiène ont été distribués à 44.250 familles ».

Par ailleurs, a précisé l'UNICEF, en raison de la menace présentée par l'épidémie de choléra, la date de la rentrée scolaire a été retardée d'un mois complet dans de nombreuses zones du pays.

Afin de faire face à cette menace et en raison de l'ampleur du déficit de financement des opérations humanitaires dans le pays, l'UNICEF a lancé un appel de fonds de 12,7 millions de dollars afin d'être en mesure de maintenir sa réponse à l'épidémie de choléra en Iraq.

Tags
#Iraq, #UNICEF
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency