iloubnan.info
( Publicité )
Société

Livraison de matériel médical et humanitaire en Syrie dans des zones difficiles d'accès

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 21 octobre 2015 à 08h29
Des enfants transportent de l’eau dans la banlieue de Damas, en Syrie. Photo UNICEF/Bassam Khabieh

Le Bureau des Nations Unies en Syrie a annoncé lundi avoir été en mesure d'acheminer du matériel médical et humanitaire dans plusieurs villes syriennes assiégées ou difficiles d'accès, pour venir en aide à des dizaines de milliers de civils.

« Ce dimanche, trois convois de 31 camions transportant du matériel médical et humanitaire pour 30.000 personnes ont été livrés simultanément à Fouah et Kefrayah, dans le gouvernorat d'Idlib, et à Zabadani et Madaya, dans le gouvernorat de Damas », a déclaré le Bureau de l'ONU en Syrie dans une déclaration de presse, ajoutant que le nombre de civils amenées à bénéficier de ces convois devrait atteindre les 40.000 personnes dans les 48 heures.

« Il s'agit d'une opération conjointe de l'ONU, du CICR [Comité international de la Croix-Rouge] et du Croissant-Rouge arabe syrien, réalisée dans le cadre du cessez-le-feu de Zabadanin Fouah et Kefrayah, négocié à Istanbul le 22 septembre 2015, sous l'égide du Bureau de l'Envoyé spécial de l'ONU en Syrie », indique la déclaration.

Le matériel humanitaire et médical acheminé à Zabadani et dans les villes environnantes a été livré en provenance de Damas, a précisé le Bureau de l'ONU en Syrie, soulignant par ailleurs que les livraisons à Foah et Kefrayah ont été effectuées à partir de stocks de l'ONU entreposés dans le sud de la Turquie.

« La mission d'hier était importante car elle a permis aux acteurs humanitaires d'apporter une aide nécessaire à des milliers de personnes dans des endroits assiégés et difficiles à atteindre », a salué le Bureau de l'ONU en Syrie, précisant que des négociations sont en cours pour acheminer du matériel et médical supplémentaire.

« Les Nations Unies et leurs partenaires attendent désormais avec impatience la mise en œuvre des points en suspens en vertu de l'accord [de cessez-le-feu], y compris l'évacuation d'urgence des personnes grièvement blessées », a indiqué le Bureau dans sa déclaration, appelant les parties à faciliter ces actions humanitaires urgentes pour sauver des vies.

Tags
#ONU, #Syrie
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency