iloubnan.info
( Publicité )
Société

Le Quartet tunisien reçoit le Prix Nobel de la Paix 2015

BEYROUTH | iloubnan.info - Le 11 octobre 2015 à 11h21
Credit Photo: Catalina Martin-Chico

L’attribution du prix Nobel de la Paix 2015 au Quartet tunisien consacre le travail d’une société civile tunisienne déterminée à lutter pour la démocratie et les droits humains, a estimé la Fédération internationale des droits de l’Homme. Pour la FIDH, il s’agit d’un hommage rendu au courage de ces femmes et de ces hommes qui, face aux attaques répétées contre les libertés, ont su rassembler tous les acteurs de la société pour consolider la jeune démocratie tunisienne.

“Nous sommes extrêmement fiers que le Nobel ait été attribué à notre ligue membre en Tunisie, la LTDH, mais également à nos partenaires le barreau et l’UGTT,” a déclaré Karim Lahidji, président de la FIDH, dans un communiqué publié vendredi, estimant que l’attribution de ce Prix est également "un message d’encouragement et de soutien envoyé aux sociétés de la région qui chaque jour doivent faire face à l’obscurantisme et à l’extrémisme". 

“C’est une reconnaissance durôle de la société civile qui a appuyé les aspirations du peuple tunisien pour la démocratie et les droits humains. Cela montre également l’importance du dialogue y compris pour lutter contre le fanatisme “, a déclaré pour sa part Abdessattar Ben Moussa, Président de la Ligue tunisienne des droits de l'Homme.

Le Quartet a été constitué après les assassinats politiques de Chokri Belaïd et Mohammed Brahmi. Son objectif dans ce contexte était d’engager le dialogue politique et d’éviter que la Tunisie ne sombre dans la violence. Le rôle du Quartet a été également déterminant dans l’adoption d’une nouvelle constitution tunisienne respectueuse des libertés et des droits humains. Son action a par ailleurs été essentielle dans la mise en place d’élections libres et pluralistes.

Salil Shetty, secrétaire général d'Amnesty International, a pour sa part déclaré que ce prix "est une reconnaissance importante du rôle clé que la société civile peut jouer dans un pays sortant d'années de dictature et de violations des droits humains." 

"Ces organisations ont été constamment menacés par le gouvernement avant le soulèvement 2011, et ont montré beaucoup de courage dans un climat de répression. Dans les années difficiles depuis lors, ils ont tenu bon en parlant sur les droits humains et la primauté du droit," a ajouté Salil Shetty, évoquant "un signal d’espoir " alors que "l’ombre d'attaques par des groupes armés plane sur la Tunisie," un pays "confronté à d'énormes défis pour l'avenir."

Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a étalement félicité le Quartet.  “J’adresse mes plus chaleureuses félicitations aux quatre organisations qui ont conduit le dialogue national en Tunisie pour le prix Nobel de la paix qui vient de leur être attribué - le syndicat UGTT, le patronat Utica, la Ligue tunisienne des droits de l’Homme et l’Ordre des avocats. Au-delà, c’est à tous les Tunisiens que vont mes pensées,” a dit le chef du Quai d’Orsay.

“Ce prix Nobel vient couronner les efforts menés sans relâche en faveur de la démocratie en Tunisie. Il récompense la société civile tunisienne pour sa maturité et son sens de l’intérêt supérieur du pays et du peuple tunisien. C’est un message d’espoir pour les aspirations démocratiques qui s’expriment dans le monde arabe et au-delà. La France ne ménagera aucun effort dans son soutien à la Tunisie,” a conclu M. Fabius.

Tags
#Tunisie
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency