iloubnan.info
( Publicité )
Société

La journaliste syrienne Khouloud Waleed reçoit le prix Anna Politkovskaya - RAW in WAR

BEYROUTH | Le 10 octobre 2015 à 16h59
Plusieurs copies du journal underground Enab Baladi fondé par Khouloud Waleed en 2012 en Syrie.

Journaliste syrienne de 31 ans, Kholoud Waleed vient de recevoir le prix Anna Politkovskaya Reach All Women in WAR (RAW in WAR).

Khouloud Waleed n’est pas son vrai nom, mais un pseudo utilisé pour des raisons évidentes de sécurité: elle travaille en Syrie même, pour rapporter ce dont elle est témoin sur le terrain, via le journal "Enab Baladi", qu’elle a lancé en 2012 avec un groupe d’amies.

Elle est aujourd’hui la cible à la fois des forces du régime de Bachar el Assad et de certains groupes rebelles.

C'est dans ce contexte que Khouloud vient de recevoir le prix Anna Politkovskaya RAW in WAR,  pour son action permettant d’informer les gens en Syrie mais aussi la communauté international, sur la guerre et les crimes commis aujourd’hui. Ce prix récompense aussi sa prise de position contre la violence.

La ligne éditoriale d’Enab Baladi tranche évidemment avec celle des medias officiels, pour lesquels “il n’y a pas de conflit, pas de manifs, pas de bombardements, rien du tout”, explique Khouloud lors d’une interview accordée à la Thomson Reuters Foundation.

Dans cette vidéo, on peut voir la distribution du journal, de la main à la main dans une rue en Syrie.
 

La jeune femme a dû quitter la Syrie et doit désormais rester cachée: plusieurs de ses collaboratrices ont été arrêtées et interrogées par les forces du régime. “Nous avons perdus beaucoup d’amis, assassinés, arrêtés”.

Pour elle, il est crucial de dire à son propre peuple et “au monde entier qu’il y avait des gens qui demandaient la liberté, mais qui ont dû faire face des forces malfaisantes.” En dépit du danger, elle ne cessera pas de documenter les atrocités commises par les deux camps, et les histoires de ces civils qui vivent la guerre au quotidien, ces gens extraordinaires qui survivent envers et contre tout. Il est important pour elle que les futures generations puissent connaître la vérité sur ce qui se passent.

Le Prix Anna Politkovskaya a été créé en mémoire de cette journaliste d’investigation russe, assassinée à Moscou le 7 octobre 2006. Elle enquêtait en particulier sur les crimes de Moscou en Tchétchénie.

RAW in WAR est une ONG qui soutient les femmes qui défendent les droits de l’Homme et les victimes des conflits dans le monde entier.

Tags
#Syrie, #EnabBaladi, #KhouloudWaleed
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency