iloubnan.info
( Publicité )
Société

Le nombre de migrants arrivés en Grèce cette année avoisinne les 400.000

iloubnan.info - Le 03 octobre 2015 à 15h30
Un groupe de gens marchant près de la ville de Gevgelija dans l’ex-République yougoslave de Macédoine, après avoir franchi la frontière avec la Grèce. Photo UNICEF/Gjorgji Klincarov

Alors que le nombre de migrants et réfugiés arrivés en Grèce par voie maritime depuis le début de l'année appproche les 400.000, il est urgent de mettre en œuvre des plans de réinstallation et d'accroître les capacités d'accueil, a déclaré vendredi le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR).

« Bien que le climat venteux d'automne ait affecté les traversées maritimes en provenance de Turquie au cours des derniers jours, les arrivées de migrants et de réfugiés en Grèce continuent et leur nombre total pour l'année devrait bientôt atteindre 400.000 », a déclaré un porte-parole du HCR, Adrian Edwards, lors d'un point de presse à Genève.

« La Grèce demeure de loin le premier point d'entrée pour les nouveaux arrivants à travers la Méditerranée, suivie par l'Italie avec 131.000 arrivées jusqu'à présent en 2015 », a indiqué M. Edwards.

Compte tenu de ces nouveaux chiffres, le nombre total de réfugiés et de migrants ayant traversé la Méditerranée cette année se monte maintenant à près de 530.000. En septembre, 168.000 personnes ont fait la traversée, soit un nombre record pour un seul mois, cinq fois supérieur à celui de septembre 2014, a-t-il précisé.

« La poursuite de ces arrivées à un rythme élevé souligne la nécessité d'une mise en œuvre rapide du programme européen de relocalisation, en même temps que la création de solides installations permettant d'accueillir, d'aider, de recenser et d'identifier toutes les personnes qui arrivent par mer. Ces mesures sont nécessaires pour stabiliser la situation », a déclaré le porte-parole.

Selon le HCR, 396.500 personnes au total sont entrées en Grèce par la mer depuis le 1er janvier, dont plus de 153.000 en septembre. Par comparaison, le total pour toute l'année 2014 était de 43.500, a indiqué l'agence, précisant que 97% de ces personnes proviennent des 10 pays les plus générateurs de flux de réfugiés, dont la Syrie (70 %), l'Afghanistan (18%) et l'Iraq (4 %).

Le changement de climat cette semaine a légèrement ralenti le rythme des arrivées, qui sont passées d'environ 6.600 le 25 septembre à 2.200 le lendemain. La moyenne des arrivées, qui se situait autour de 5.000 par jour, est tombée à environ 3.300 au cours des six derniers jours et à 1.500 jeudi, a indiqué le HCR.

« Quoi qu'il en soit, toute amélioration du temps est susceptible de se traduire par une nouvelle augmentation des arrivées par mer », a-t-il prédit, notant que le temps plus frais et venteux a rendu la traversée de la Turquie vers la Grèce encore plus périlleuse.

Jeudi, a par ailleurs indiqué le porte-paorle, au moins deux opérations de secours ont eu lieu au large de l'île de Lesbos. Mercredi, quatre opérations de ce type ont été menées près de cette île, dans lesquelles 283 personnes ont été secourues. Une femme et un jeune garçon sont morts, portant le total des décès et des personnes disparues cette année dans les eaux grecques à au moins 102. En tout, près de 3.000 personnes ont péri ou ont disparu cette année en tentant de traverser la Méditerranée, a déclaré M. Edwards.

« Le rythme et l'ampleur du mouvement de migration en Grèce continue de créer une énorme pression sur le gouvernement et sur de nombreuses communautés grecques », a dit le porte-paorle du HCR.

M. Edwards a averti que le manque d'installations d'accueil des migrants en Grèce pourrait gravement compromettre le programme de réinstallation décidé par le Conseil européen, dans la mesure où les réfugiés pouvant potentiellement bénéficier d'une réinstallation n'ont nulle part où aller en attendant.

Si ce problème n'est pas réglé rapidement, « des mouvements secondaires en direction d'autres pays sont susceptibles de continuer », a mis en garde le porte-paorle.

Jeudi, le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, avait appelé, devant l'Assemblée générale de l'ONU à New York, à la mise en œuvre d'un mécanisme onusien de réinstallation des réfugiés se trouvant dans les pays voisins de la Syrie.

Tags
#migrants
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency