iloubnan.info
( Publicité )
Société

Europe : le HCR avertit que le temps est compté pour résoudre la crise des réfugiés

iloubnan.info - Le 20 septembre 2015 à 16h50
Des migrants et demandeurs d’asile, principalement des Kurdes syriens, assis dans la cour d’une école transformée en centre d’accueil, connu sous le nom de Vrazhdebna, à la périphérie de la capitale bulgare, Sofia. Photo : Jodi Hilton / IRIN

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a une nouvelle fois encouragé vendredi l'Europe à définir une réponse unie et cohérente face à la crise des réfugiés alors que la situation est chaotique dans plusieurs pays.

« Le chaos d'hier à la frontière serbe avec la Croatie, qui a depuis fermé certains points d'entrée, et la situation dramatique mercredi à la frontière hongroise montrent le chaos et la confusion causés par l'absence d'une réponse cohérente et unie face à la situation des réfugiés en Europe », a déclaré un porte-parole du HCR, Adrian Edwards, lors d'un point de presse à Genève.

Plus de 442.00 réfugiés et migrants sont arrivés depuis le début de l'année par la mer Méditerranée, dont plus de 2.900 sont morts durant la traversée ; et 4000 personnes arrivent chaque jour dans les îles grecques, a-t-il rappelé, notant que la crise s'aggrave et passe d'un pays à l'autre sans solution.

« Les souffrances et les risques pour des milliers de réfugiés et de migrants augmentent alors que l'incertitude et le manque d'information alimentent le désespoir, rendent plus probables d'autres incidents, et suscitent l'hostilité à l'égard des personnes qui ont fui les persécutions et la guerre et ont besoin d'aide », a souligné M. Edwards. « Cet environnement est un terrain fertile pour les passeurs et les autres personnes qui cherchent à exploiter cette population vulnérable ».

Dans ce contexte, le HCR estime que la décision jeudi du Parlement européen de soutenir les programmes de réinstallation pour 120.000 personnes supplémentaires dans tous les pays de l'Union européenne mérite d'être applaudie.

Selon l'agence onusienne, les réunions de responsables européens prévues le 22 septembre et le 23 Septembre seront d'une importance cruciale pour parvenir à un accord. « Cela peut être la dernière occasion pour une réponse européenne positive, unie et cohérente face à cette crise », a dit M. Edwards.

« Le HCR reconnaît que l'Europe a du mal à faire face à cette situation et félicite les pays et leurs citoyens qui ont manifesté la volonté de réinstaller des réfugiés et répondre positivement à une situation qui, bien que difficile, est gérable, à condition que l'Europe soit unie pour arriver à une réponse efficace », a dit le porte-parole de l'agence onusienne.

Le HCR a proposé cette semaine un certain nombre de mesures pour aider à résoudre cette crise : la création immédiate d'installations en Grèce pour recevoir, assister et enregistrer les nouveaux arrivants ; le démarrage immédiat en Grèce et en Italie du processus de réinstallation de 40.000 réfugiés approuvé par le Conseil européen dans les autres pays européens participant ; et un programme d'urgence de l'Union européenne pour la Serbie afin qu'elle puisse aider les réfugiés et migrants.

Enfin, le HCR demande instamment qu'il y ait une augmentation substantielle des possibilités pour les réfugiés syriens hébergés dans les pays voisins de la Syrie d'entrer dans l'Union européenne par les voies légales.

Tags
#Réfugiés
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency