iloubnan.info
( Publicité )
Société

Les engagements de l'UNICEF pour la Syrie en 2015 coûteront 903 millions de dollars

BEYROUTH | iloubnan.info - Le 21 décembre 2014 à 11h54
Maria Calivis, Directrice régionale de l’UNICEF pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, est revenue cette semaine sur le Plan d’intervention stratégique de 2014 pour la Syrie et le Plan régional pour renforcer la résilience des réfugiés (3RP) 2015-16.

Elle a d'ores et déjà annoncé que le coût des engagements pris par l'UNICEF pour 2015 s'élèvera à 903 millions de dollars.

"La crise syrienne constitue la plus grande menace de ces dernières années pour les enfants. À la fin de 2015, la violence et les déplacements forcés auront broyé la vie de plus de 8,6 millions d’enfants dans la région. Ce chiffre était de 7 millions il y a tout juste un mois", a-t-elle rappelé dans une déclaration diffusée le 18 décembre.

"Depuis l’éruption du conflit et malgré les immenses difficultés rencontrées, notamment en termes de sécurité lorsqu’on est confronté à un conflit d’une telle ampleur et d’une telle brutalité, l’UNICEF et ses partenaires ont assuré des services d’approvisionnement en eau propre, d’assainissement, d’éducation, de santé et de vaccination, tout en offrant un soutien psychosocial à des millions d’enfants et à leurs familles."

"Cette année, dans le cadre de l’appel pour 2015 en faveur de la Syrie, l’UNICEF renouvelle son engagement en faveur de la survie et de la protection des enfants, notamment ceux qui vivent dans les conditions les plus difficiles d’un état de siège. En même temps, nous redoublons d’efforts pour aider les communautés démunies des pays voisins où les réfugiés se sont établis, de façon à ce qu’elles puissent continuer à partager des services essentiels et leurs écoles avec les enfants réfugiés et les familles qu’elles ont accueillis."

Mme Calivis a également annoncé les objectifs de l'UNICEF pour l'année à venir.

"En 2015, en s’inspirant de l’expérience acquise sur le terrain et en œuvrant main dans la main avec ses partenaires locaux et internationaux, l’UNICEF :

• Multipliera par deux le nombre d’enfants ayant accès à l’eau salubre et à l’assainissement. Il s’agira notamment de renforcer durablement les réseaux et l’infrastructure d’approvisionnement en eau. Rien qu’en Syrie, nous continuerons à répondre aux besoins constants de plus de 16 millions de personnes.

• Multipliera par deux le nombre d’enfants ayant accès à l’éducation, en particulier en Syrie et en Jordanie, tout en améliorant la mise à disposition de matériel pédagogique pour les enfants vivant dans les zones d’accès difficile à cause de la violence.

• Maintiendra les campagnes de vaccination en cours dans le but d’éviter de nouveaux cas de poliomyélite, tout multipliant par deux le nombre d’enfants en Syrie ayant accès aux soins de santé primaires.

• Fournira des soins et un soutien à 850 000 enfants directement touchés par le conflit, tout en multipliant les subventions et les distributions de vêtements d’hiver aux familles des enfants les plus vulnérables.

• Renforcera les efforts déployés par les autorités locales visant à assurer des services d’éducation, de santé, d’approvisionnement en eau/assainissement et de protection aux enfants syriens réfugiés et aux enfants des communautés qui les accueillent.

Ces engagements – dont le coût est évalué à 903 millions de dollars – représentent le strict minimum que les enfants touchés par ce conflit peuvent attendre de l’UNICEF et de la communauté internationale dans son ensemble. Nous exhortons tous ceux qui nous soutiennent de par le monde à nous aider à concrétiser ces engagements," a conclu Maria Calivis.
Tags
#Syrie, #Enfants, #UNICEF, #ONU
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency