iloubnan.info
( Publicité )
Société

Succès de la campagne du PAM, reprise de l'aide alimentaire aux réfugiés syriens

BEYROUTH | iloubnan.info / NNA - Le 11 dcembre 2014 à 08h33
Des réfugiés syriens à Chtaura au Liban. Photo: World Food Program.
Une vague de soutien sans précédent: c'est ainsi que le PAM a décrit la réponse du grand public à la campagne pour l'aide alimentaire aux réfugiés syriens. Interrompue le 1er décembre, l'assistance alimentaire aux réfugiés a ainsi pu reprendre dans les pays voisins de la Syrie, grâce à la mobilisation du public, du secteur privé et des pays donateurs.
Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) a annoncé mardi la reprise de l'assistance alimentaire pour les réfugiés syriens dans les pays voisins grâce à la mobilisation et au soutien du public, du secteur privé et des pays donateurs.

D'ici mi-décembre, les coupons alimentaires électroniques des réfugiés syriens au Liban, en Jordanie, en Turquie, en Iraq et en Egypte seront crédités d'un montant moyen de 30 dollars pour chaque membre d'une famille afin d'être utilisés immédiatement pour acheter de la nourriture dans les magasins locaux.

Au regard du coût de la vie au Liban par exemple, 30 dollars ce n'est pas grand chose. Mais c'est mieux que rien.

Le 1er décembre, le PAM avait annoncé être "contraint de suspendre son assistance alimentaire à 1,7 million de réfugiés syriens". L'organisation mondiale a ensuite lancé une vaste campagne pour récolter des fonds sur les réseaux sociaux. Celle-ci a permis de lever des millions d'euros de la part d'individus, du secteur privé et de gouvernements.

Parmi les personnes qui ont participé en ligne sur le site de cette campagne relayée sur les réseaux sociaux, les personnes qui ont le plus contribué étaient les Syriens (troisième), les Américains (premier) et les Canadiens (second).

La campagne utilisant la chanson d'Aloe Blacc “I Need A Dollar” comme bande sonore de la vidéo "Pour vous c'est juste 1 euro. Pour eux c'est une question de survie" a reçu des donations de près de 14.000 personnes et de donateurs du secteur privé venant de 158 pays.

Côté grand public, le chiffre de 14000 personnes demeure relativement faible, confirmant l'impression de lassitude voire d'indifférence vis-à-vis du conflit syrien. Mais là encore c'est mieux que rien. D'autant que globalement, grâce à la campagne, le PAM a récolté à ce jour plus de 80 millions de dollars – en comptant les contributions des gouvernements – dépassant ainsi l'objectif initial de lever 64 millions de dollars en décembre. Le Programme alimentaire mondiale va donc pouvoir créditer les coupons alimentaires des réfugiés Syriens du montant total de l'assistance de décembre et financer une partie de l'assistance de janvier avec le reste des fonds.

"Nous n'avions jamais vu une telle vague de soutien dans un laps de temps si court", a déclaré la Directrice exécutive du PAM, Ertharin Cousin. "Nous sommes particulièrement reconnaissants envers le public, de nombreuses personnes ont puisé dans leurs économies pour donner ce qu'elles pouvaient pour aider les réfugiés Syriens qui ont tout perdu. Elles ont montré qu'il ne suffit que d'un euro pour faire la différence".
Tags
#RéfugiésSyriens, #PAM, #AideAlimentaire
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency