iloubnan.info
( Publicité )
Société

Lettre de Javier Bardem à propos des massacres à Gaza

BEYROUTH | iloubnan.info - Le 29 juillet 2014 à 13h13
Voici la lettre de l'acteur espagnol Javier Bardem au sujet de la situation à Gaza. Cette tribune a été initialement publiée sur le site internet d'information ElDiario.es.
"Face à l’horreur de ce qui est en train de se produire à Gaza il n’y a PAS lieu d’être impartial ni neutre. C’est une guerre d’occupation et d’extermination contre un peuple sans moyens, confiné sur un territoire minuscule, sans eau, et où les hôpitaux, les ambulances, les enfants sont présumés terroristes. Difficile à entendre et impossible à justifier.

Honteuse est la posture de la communauté internationale occidentale de permettre un tel génocide. Je ne comprends pas cette barbarie que les horribles antécédents du peuple juif rendent encore plus difficilement compréhensible. Seules les alliances géopolitiques, ce masque hypocrite des affaires - comme par exemple, la vente d'armes - expliquent la position honteuse des États-Unis, de l'UE et de l'Espagne.

Je sais que les voix habituelles s’élèveront pour délégitimer mon droit à l’opinion avec des thématiques personnelles, c’est pourquoi je veux éclaircir les points suivants:

Oui, mon fils est né dans un hôpital juif parce j’ai des gens très proches autour de moi qui sont juifs, et parce qu’être juif ne signifie pas être sioniste ni approuver ce massacre, de même qu’être hébreux ce n’est pas la même chose qu’être sioniste, et qu’être palestinien ce n’est pas être un terroriste du Hamas. C'est aussi absurde que de dire qu'être allemand s’apparente au nazisme.

Oui, je travaille également aux Etats-Unis où j’ai des amis et des connaissances hébreux qui rejettent de telles interventions et politiques d’agression. « On ne peut pas invoquer la légitime défense lorsqu’on assassine des enfants», me disait l’un d’eux par téléphone hier encore. D’autres également avec qui je discute ouvertement quant à nos postures respectives.

Oui, je suis européen et j’ai honte d’une communauté qui prétend me représenter avec son silence et qui n’éprouve aucune honte. Oui, je vis en Espagne où je paye mes impôts et je ne veux pas que mon argent finance des politiques qui appuient cette barbarie et le commerce de l’armement avec des pays qui s’enrichissent en tuant des enfants innocents.

Oui, j’ai honte, je suis indigné et meurtri par tant d’injustice et l’assassinat d’êtres humains. Ces enfants sont nos enfants. C’est l’horreur. Puisse la compassion s’emparer des cœurs de ceux qui tuent et que disparaisse ce venin assassin qui ne crée que davantage de haine et davantage de violence. Que ces israéliens et ces palestiniens qui ne rêvent que de paix et de convivialité puissent un jour en partager l’accomplissement.»

Je vous encourage à lire les liens suivants: http://www.msf.es/noticia/2014/gaza-israel-debe-dejar-bombardear-civiles-atrapados

http://iniciativadebate.org/2014/07/21/santiago-auseron-juan-perro-radio-futura-el-horror-que-se-disfraza-de-creencia/ "

Javier Bardem.

Source originale: http://www.eldiario.es/zonacritica/Carta-Javier-Bardem-masacre-Gaza_6_285281480.html#english)
Tags
#gaza, #Israel, #Massacre, #Palestine, #Palestiniens
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency