iloubnan.info
( Publicité )
Société

Les combats au Liban handicapent le HCR dans ses opérations auprès des réfugiés syriens

GENEVE | iloubnan.info, avec agences - Le 25 aot 2012 à 11h44
Une famille de réfugiés syriens en cours d'enregistrement auprès du HCR à Halba, dans le nord du Liban. - Photo: United Nations News Service
La détérioration de la situation sécuritaire au Liban rend de plus en plus difficile la distribution d'une aide humanitaire à des milliers de Syriens réfugiés dans ce pays, a indiqué vendredi le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) dans un point presse à Genève.
« Les opérations du HCR au Liban, où a été ouvert un nouveau centre d'enregistrement il y a deux semaines, sont entravées par l'éruption de combats entre partisans et opposants du régime syrien à Tripoli, la ville portuaire du nord du pays », a indiqué le porte-parole du HCR devant des journalistes à Genève.

« Le centre d'enregistrement était ouvert jusqu'à hier avec un nombre limité d'employés, la moitié d'entre eux vivant dans des zones affectées par les combats », a indiqué Adrian Edwards, dont les propos ont été repris par le Centre de presse de l'ONU.

Selon l'ONU, près de 17.000 personnes, principalement des civils, ont trouvé la mort dans le conflit qui déchire la Syrie depuis le début du soulèvement contre le régime du Président Bachar Al-Assad, il y a environ 17 mois. Plusieurs médias ont rapporté que les combats auxquels se sont livrés cette semaine pro et anti-Al-Assad à Beyrouth, la capitale libanaise, auraient fait 12 morts, et les tensions se multiplient dans le reste du pays, en particulier à Tripoli.

« Dans la plaine de la Bekaa, dans l'est du Liban, l'enregistrement de réfugiés est également affecté à cause des problèmes de sécurité posé par l'enlèvement de Syriens dans la région. »

On compte désormais 51.000 réfugiés syriens déjà enregistrés ou qui ont déposé une demande d'enregistrement auprès du HCR. Plusieurs milliers de nouveaux arrivants n'ont pas encore contacté le HCR, affirme l'agence.

Le haut Commissariat est également préoccupé par la détérioration des conditions de sécurité dans la mesure où elle va nuire à ses efforts pour trouver et préparer des abris pour environ 500 Syriens temporairement hébergés dans des écoles et qui doivent quitter les lieux avant la rentrée des classes début septembre.

Le nombre total de réfugiés syriens enregistrés auprès du HCR dans les différents pays d'accueil (Jordanie, Liban, Turquie notamment), ou en l'attente de l'être, est désormais de 202.512.
Tags
#Syrie, #Liban
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency