iloubnan.info
( Publicité )
Société

Un nouveau rapport d'Amnesty International dénonce la situation des civils à Alep

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 24 aot 2012 à 16h52
Un bus brûlé sur une route d'Alep. Photo: Amnesty International.
Les civils à Alep sont confrontés à un "degré de violence épouvantable" dans la bataille que se livrent les forces gouvernementales syriennes et les rebelles pour s'assurer le contrôle de cette ville, capitale commerciale du pays, a affirmé l'ONG Amnesty International dans un nouveau rapport sur la Syrie publié le 23 août.
Ce rapport de 11 pages, en anglais, ainsi que les vidéos qui l'accompagnent se fondent sur les recherches effectuées directement par Amnesty International, sur le terrain, durant la première quinzaine d'août.

Le document fournit des informations "sur les frappes aériennes et les tirs d'artillerie, de plus en plus fréquents, menés par les forces gouvernementales sur les quartiers résidentiels et s'apparentant souvent à des attaques sans discrimination qui mettent sérieusement en péril la population civile," explique l'ONG en annonçant la sortie du rapport, réalisé suite à une visite de 10 jours d'une délégation d'Amnesty International à Alep. L'ONG indique notamment avoir étudié "une trentaine d'attaques au cours desquelles de très nombreux civils non impliqués dans les hostilités, dont beaucoup d'enfants, ont été blessés ou tués chez eux ou alors qu'ils faisaient la queue pour acheter du pain. Certains se trouvaient même dans des lieux où ils s'étaient réfugiés à la suite d'attaques aveugles sur des quartiers habités," affirme l'ONG.

Consulter l'intégralité du rapport d'Amnesty International.
Tags
#Syrie, #Alep
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency