iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Emmanuel Macron, président de la République française

PARIS | iloubnan.info - Le 07 mai 2017 à 22h13

"Je défendrai la France, ses intérêts, son visage, son message", a dit Emmanuel Macron dans un discours grave et solennel, prononcé depuis son quartier général dans le 15e arrondissement de Paris, après l’annonce de sa victoire à la présidentielle française.

"Une nouvelle page de notre longue histoire s'ouvre ce soir. Je veux que ce soit celle de l'espoir et de la confiance retrouvés", a-t-il affirmé un peu plus tôt à l’agence AFP Emmanuel Macron, élu ce 8 mai président de la République française avec plus de 65% des voix.

Dans son allocution, il a aussi promis la "moralisation de la vie politique". Il a également salué le président sortant François Hollande et a promis "d’apaiser les peurs", de "renouer avec un esprit d’optimisme" et de "retrouver l’esprit de conquête" de la France.

Dans ce discours, que Ségolène Royal a qualifié "d’époque", de "maîtrisé", et de "dépourvu d’euphorie", il a affirmé vouloir "rendre au peuple français, dans sa vie personnelle, professionnelle, les chances que la France lui doit."

Ancien ministre de l’Economie pendant le mandat du président Hollande, Emmanuel Macron, à la tête de son tout jeune parti "En Marche", avait pour adversaire Marine Le Pen, candidate du Front National (extrême droite).

M. Macron avait annoncé sa candidature le 16 novembre 2016 dans un discours retransmis en direct par plusieurs médias français, prononcé depuis Bobigny, une banlieue populaire de Paris. Il avait dit lors de cette annonce:

"J’ai vu de l’intérieur la vacuité de notre système politique qui empêche les majorités d’idées, au motif qu’elles fragilisent les appareils, les partis traditionnels, les intérêts acquis, qui ne poursuit plus l’intérêt général mais son propre intérêt, qui a transformé la vie des Français en simple décor de son propre théâtre d’ombres."

A l’annonce de sa canditature, il n’avait d’abord pas été pris au sérieux par les partis traditionnels français, de gauche comme de droite (qui sont d’ailleurs les plus grands perdants de cette élection 2017). Puis au fil des semaines, les soutiens se sont multipliés de la part de personnalités politiques de tout bord.

"Les Français ont fait le choix d'un "avenir européen", s'est félicité dimanche soir le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, dans un message de félicitations à Emmanuel Macron sur Twitter.

"Heureux que les Français aient choisi un avenir européen", a déclaré M. Juncker sur le réseau social, tandis que le président du Conseil européen, Donald Tusk, saluait la décision des Français en faveur de "la Liberté, l'Egalité, la Fraternité".

Emmanuel Macron a 39 ans et incarne aussi l'arrivée au pouvoir d'une nouvelle génération de dirigeants.

Tags
#EmmanuelMacron
Donnez votre opinion
1 Commentaires
houari
08 mai 2017 à 19h42
LOL ! Le nouveau capitaine du Titanic....;
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2017 Par Proximity Agency