iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Attaques chimiques en Syrie: l'UE va adopter des sanctions contre quatre responsables militaires syriens

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 20 mars 2017 à 19h07

L’UE a accusé lundi quatre responsables militaires syriens d’avoir utilisé "des armes chimiques à l'encontre de la population civile" entre avril 2014 et septembre 2015. Dans un communiqué, le Conseil de l’Union européenne (qui réunit les 28 pays de l’Union) a ainsi annoncé avoir "ajouté quatre militaires haut gradés à la liste des personnes visées par des mesures restrictives instaurées par l'UE à l'encontre du régime syrien".

L’identité des quatre responsables militaires devrait être révélée mardi (quand cette décision sera publiée au Journal officiel de l’Union européenne).

Les quatre nouveaux accusés rejoindront en tout cas, sur cette liste noire, le président syrien Bachar el Assad lui-même.

Paris a salué l’adoption par l’UE de sanctions à l’encontre des quatre officiers syriens, rappelant que leur responsabilité avait été établie par le mécanisme conjoint d’enquête et d’attribution des Nations Unies et de l’Organisation internationale des Armes chimiques (JIM), dans son rapport publié en août dernier.

"Par cette décision, l’Union européenne marque son engagement déterminé en faveur du respect de la convention pour l’interdiction des armes chimiques (CIAC) et de la lutte contre la prolifération des armes de destruction massive," a indiqué le ministère français des Affaires étrangères.

"La France poursuivra ses efforts afin de ne pas laisser les responsables de ces crimes impunis. Elle ne se résoudra pas à la banalisation de l’utilisation continue par le régime de Damas des armes chimiques contre les populations civiles," a affirmé le Quai d’Orsay.

Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2017 Par Proximity Agency