iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Selon Téhéran, Trump ne peut pas revenir sur l'accord international sur le nucléaire

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 10 novembre 2016 à 10h48
Photo: Shutterstock

C’est l’un des sujets d’inquiétude qui obnubilent la presse et le grand public : que va faire Donald Trump vis à vis du dossier iranien et notamment de l’accord sur le nucléaire scellé en 2015 entre l’Iran et six pays dont les Etats Unis.

Barack Obama avait fait du rapprochement avec l’Iran l’un des principaux chevaux de bataille de son mandat. Pendant sa campagne, Donald Trump avait affirmé qu’il « déchirerait » l’accord nucléaire conclu en juillet 2015 après 12 ans d’efforts laborieux de la part de la communauté internationale.

Mais selon le président iranien Hassan Rohani, le président élu Donald Trump ne devrait pas être en mesure de revenir sur cet accord car il a été entériné par l'ONU.

La télévision iranienne a rapporté qu’au cours d’une réunion hebdomadaire du gouvernement, Hassan Rouhani a déclaré que si l'accord nucléaire n'a pas été conclu avec un seul pays ou un seul gouvernement, il a été entériné par une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU et ne peut pas être changé par la décision d'un seul gouvernement. Il a ajouté que l’élection de Donald Trump n'a aucun effet sur la politique de la République islamique d'Iran.

Cet accord a permis à Téhéran de faire son retour sur la scène internationale et de respirer enfin après la levée progressive des sanctions internationales qui ont épuisé l’économie iranienne.

M. Rouhani a précisé à ce sujet que « La politique d'entente constructive de l'Iran avec le monde et le fait que les sanctions internationales ont été brisées ont placé l'économie iranienne sur un chemin où il n'y a pas de possibilité de retour en arrière », ajoutant qu’aujourd’hui, Etats-Unis n'ont plus la capacité de créer un consensus contre l'Iran. »

Selon l’accord l'Iran doit s'engager à limiter son programme nucléaire en échange d'une levée progressive des sanctions internationales. Téhéran a estimé cependant que les Américains maintenaient certaines sanctions et empêchaient la totale normalisation des relations économiques entre l’Iran et la communauté internationale.

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), qui veille à l’application de l'accord par Téhéran, a confirmé cette semaine que l'Iran tenait parole concernant ses engagements.

Tags
#DonaldTrump, #Iran
Donnez votre opinion
1 Commentaires
houari
10 novembre 2016 à 13h48
Trump est entré dans la cage. Cette cage a des barreaux qui sont les lois, la constitution et les traités internationaux.
Dans cette cage, il rugira comme un lion dans un zoo.
Et nous nous amuserons à nous faire peur en regardant le lion derrière les barreaux.
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency