iloubnan.info
( Publicité )
Politique

La Russie rejette les conclusions du rapport sur des attaques chimiques perpétrées par Assad

PARIS | iloubnan.info, avec agences - Le 28 octobre 2016 à 15h16

La Russie a rejeté jeudi les conclusions du rapport d’experts de l'ONU sur des attaques chimiques perpétrées notamment par le régime en Syrie. Moscou a ainsi également refusé les demandes de Londres et Paris d'imposer des sanctions à son allié Bachar el Assad.

Vendredi, des experts de la commission d’enquête “JIM” Joint Investigative Mechanism avait dans leur rapport affimé que l'armée syrienne a procédé à une attaque chimique sur la localité de Qmenas, dans la province d'Idleb (nord-ouest de la Syrie), le 16 mars 2015. cette attaque chimique des militaires syriens était la troisième depuis 2014, alors que le stock d’armes chimiques du régime syrien était supposé avoir été détruit.

“Ces actes sont inhumains et inacceptables,” avait affirmé le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault.

“La France n’acceptera pas que l’emploi d’armes chimiques en Syrie, établi maintenant de manière incontestable par le mécanisme d’enquête et d’attribution des Nations unies, reste impuni.”

Le chef de la diplomatie française a déclaré : “Ce que je souhaite, c’est une condamnation claire de ces crimes dans le cadre d’une résolution du conseil de sécurité des Nations unies, sous chapitre VII, plaçant sous sanctions leurs auteurs,”.

“Le mécanisme d’enquête et d’attribution a été créé à l’unanimité des membres du conseil de sécurité; il leur appartient donc de tirer les conséquences des conclusions des rapports établis par le mécanisme.”

Mais selon les Russes, les conclusions du rapport des enquêteurs "sont pleines de contradictions et donc ne sont pas convaincantes". 

Tags
#Russie, #Syrie
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency