iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Rifi lance une "opposition pacifique" face à la "tutelle iranienne au Liban"

BEYROUTH | iloubnan.info - Le 22 octobre 2016 à 19h59
Photo: Page Facebook de Sahar Agha

Le ministre de la Justice, le général Achraf Rifi, s'est opposé contre l'arrivée du général Michel Aoun à Baabda, soulignant que ceci pourrait mener à un surplus de division et à une hégémonie iranienne sur le pays.

"J'annonce le lancement d'une opposition pacifique face à la tutelle iranienne au Liban," a-t-il dit devant des foules qui se sont rassemblées devant son bureau à Tripoli pour protester contre l'arrivée de Aoun à Baabda.

Achraf Rifi manifestation Tripoli anti Michel Aoun

"Nous sommes devant un tournant décisif. Soit nous retournons à l'étape qui a précédé l'assassinat de l'ancien PM Rafic Hariri avec un autre Emile Lahoud soit nous triomphons pour notre patrie," a-t-il ajouté.

Il a enfin souligné que l'appui à la candidature de Aoun était un choix destructeur injustifiable.

Cette prise de position d’Ashraf Rifi intervient après l’annonce jeudi par Saad Hariri de son soutien à la candidature de Michel Aoun à la présidentielle. Michel Aoun est l’allié chrétien du Hezbollah, parti politique libanais lourdement armé et financé par l’Iran.

Tags
#AchrafRifi, #Tripoli
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency