iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Syrie: De Mistura espère des "négociations directes" dans les prochaines semaines

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 22 septembre 2016 à 16h53

Staffan de Mistura, l’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, a déclaré jeudi qu’il espérait  l’ouverture de négociations directes entre toutes les parties dans les prochaines semaines. Jusqu'à présent, seules des négociations indirectes (et totalement infructueuses), ont eu lieu.

S’adressant à la presse, le porte-parole de M. de Mistura a rapporté que l’Envoyé spécial comptait "engager immédiatement les différentes parties syriennes dans des discussions préparatoires", dans la perspective de ces négociations directes.

Cette annonce intervient alors que le secrétaire général de l’ONU Ban Ki Moon a estimé hier que la situation en syrie représentait “l’échec de la communauté internationale”. Un échec “collectif”, “qui nous déshonore tous” a-t-il dit.

Il y a peu d’espoir de voir cette nouvelle initiative de Staffan de Mistura porter ses fruits dans la mesure où toutes celles qui ont été lancées jusque là ont échoué. Chaque fois, la question du maintien au pouvoir du president Bachar el Assad bloque toute discussion: les Russes, alliés du régime syrien,  refusent d’envisager son depart comme préambule aux négociations.

L’opposition et ses alliés, notamment les Etats Unis et la France, affirment, plus ou moins clairement selon les jours, qu’Assad doit partir en vue de la transition politique. “On ne peut pas faire travailler ensemble les victimes et  le bourreau," avait dit le président français François Hollande lors d’une mémorable allocution aux Nations Unies il y a tout juste un an.

Reste que, fin janvier et début février, les pourparlers indirects lancés entre le régime et l’opposition par de Mistura ont tourné court: l’opposition avait quitté les négociations après qu’une offensive militaire majeure eut été déclenchée dans le nord de la Syrie par l’armée syrienne et l’armée russe.

En avril, les négociations ont repris, se sont interrompues puis ont repris encore avant de s’achever sans aucun résultat. Staffan De Mistura a plusieurs fois annoncé leur reprise, sans parvenir à faire redémarrer les discussions. Y arrivera-t-il cette fois?... Et si oui, pour quel résultat?

Tags
#ONU, #Syrie
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency