iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Syrie: à New York, réunion du GISS sous haute tension

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 20 septembre 2016 à 19h40
Photo : Martin Loper, sur diplomatie.gouv.fr

‘’Est-ce qu’il y a encore une chance ? Je ne suis pas capable actuellement de répondre à cette question, mais nous devons tout faire pour sauver la trêve", a déclaré le ministre français des Affaires étrangères alors qu’il sortait d’une réunion sur la guerre en Syrie. Le chef du Quai d’Orsay a décrit cette reunion comme “assez dramatique” dans une ambiance “lourde”.

Il s’agissait du premier meeting du Groupe international de soutien à la Syrie (GISS, 23 pays et organisations internationales) en marge de l’Assemblée générale de l’ONU qui s’est ouverte aujourd’hui à New York. Cette AG est monopolisée par la crise syrienne. Lors de l’ouverture de l’Assemblée, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a lancé un nouvel appel à "la fin des combats" en Syrie et au "début des négociations".

La réunion du GISS était présidée par le secrétaire d'Etat américain John Kerry et son homologue russe Sergueï Lavrov. Elle intervient au lendemain de l’annonce par le régime de Bachar el Assad de la fin de la trêve conclue il y a une semaine sur le terrain en Syrie. Les combats ont repris dès lundi soir de manière fracassante, avec le bombardement d’un convoi d’aide humanitaire près d’Alep, qui a fait 20 morts.

Pourtant, à la sortie de la réunion, John Kerry a affirmé mardi que “le cessez-le-feu n’est pas mort en Syrie”.

Aucune annonce concrète n’a cependant été faite. 

 

Tags
#ONU, #Syrie
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency