iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Amal Clooney devant l'ONU: "J'ai honte"

PARIS | iloubnan.info - Le 18 septembre 2016 à 17h04
Nadia Murad (au centre) prend la parole pendant sa nomination en tant qu'Ambassadrice de bonne volonté. A sa droite: son avocate, Amal Clooney. A sa gauche, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki Moon. UN Photo/Eskinder Debebe.

“C’est la première fois que je me tiens devant cette assemblée. J’aimerais pouvoir dire que je suis fière d’être ici, mais j’ai honte”, a dit Amal Clooney vendredi devant l’ONU à New York.

La juriste internationale, défenseure des droits de l’Homme, a prononcé ces mots lors d’un discours destiné à présenter Nadia Murad, nommée Ambassadrice de Bonne volonté de l'Office des Nations Unies pour la lutte contre la drogue et le crime (ONUDC) pour la dignité des survivants de la traite des êtres humains.

Nadia Murad est une jeune femme yézidie, qui a réussi à échapper à l’Etat islamique et a témoigné devant l’ONU en 2015 des innommables et innombrables violences qui lui ont été faites en tant qu’esclave sexuelle.

Lors de son allocution (retranscrite par The Independent), Amal Clooney, qui représente Nadia Murad en tant qu’avocate, a qualifié de “génocide” les violences perpétrées par l’Etat islamique contre la population yézidie. Elle a estimé que les actions entreprises pour faire cesser ce massacre étaient très largement insuffisantes, et s’est dit honteuse de voir que certains Etats refusent de prendre les dispositions qui s’imposent, simplement parce qu’ils font passer leurs intérêts en priorité.

Le discours d'Amal Clooney, qui a duré huit minutes, sonne étrangement juste, dans ce pays de la langue de bois qu’est la communauté internationale:

“J’ai honte, en tant que défenseure des Nations unies, de voir que des Etats ne font rien pour prévenir ou punir ce génocide et préfère prioriser leur propre intérêt.

J’ai honte en tant qu’avocate, car aucune justice n’est rendue, ni plainte déposée quant à cette situation. J’ai honte en tant que femme de voir que le corps de jeunes filles comme Nadia puisse être ainsi vendu et utilisé comme des champs de bataille.

J’ai honte en tant qu’être humain, de voir que nous ignorons leurs appels à l’aide. Nous savons que nous assistons à un genocide. Nous savons qu’il est toujours en cours. Nous savons exactement qui en sont les auteurs. Car ils s’en vantent. ISIS se vantent de ses crimes sur internet.”

A la fin de son allocution, l’avocate s’est tournée vers Nadia Murad, et lui a présenté ses excuses de la part des leaders du monde, qui n’ont pas fait davantage pour aider les femmes comme elles.  “Je suis désolée, nous vous avons laissé tomber” a-t-elle dit.

“Quant à ceux qui pensent qu’ils ont réussi à vous détruire, qu’ils sachent une chose: l’esprit de Nadia Murad n’est pas brisé, elle ne sera pas réduite au silence. Car à partir d’aujourd’hui, Nadia est l’ambassadrice des Nations unies, qui parlera pour les survivants dans le monde entier” a-t-elle conclu.

Tags
#AmalAlamuddine, #ONU
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency