iloubnan.info
( Publicité )
Politique

De Mistura note une nette baisse de la violence depuis le début de la trêve en Syrie

BEYROUTH | iloubnan.info - Le 14 septembre 2016 à 07h54
Photo: facebook.com/Syrian.Revolution

Vingt-quatre heures après le début de la trêve en Syrie, le niveau de violence a nettement baissé même si des incidents ont été signalés, a déclaré mardi l'Envoyé spécial de l'ONU, Staffan de Mistura.

Les Etats-Unis et la Russie sont parvenus vendredi 9 septembre à un accord sur la mise en œuvre d'une trêve en Syrie à partir du lundi 12 septembre. Cet accord prévoit également, si cet arrêt des combats tient pendant sept jours, des couloirs humanitaires sûrs et des actions coordonnées contre les groupes extrémistes.

« Sur la base des informations dont nous disposons et celles reçues du terrain (…) nous avons vu la violence se poursuivre, notamment des allégations de frappes aériennes et des allégations de tirs de mortiers près de la route de Castello (à Alep), par l'opposition dans ce cas précis. Toutefois, soyons clairs, toutes les informations que nous avons reçues indiquent une réduction significative de la violence », a dit M. de Mistura lors d'un point de presse à Genève.

L'Envoyé spécial a ajouté que le calme semblait prévaloir à Hama, à Lattaquié, dans la ville d'Alep et dans les zones rurales d'Alep et d'Idlib, avec toutefois des allégations d'incidents sporadiques et isolés géographiquement.

La capitale Damas et le centre de la Syrie ont également été calmes avec des informations faisant état d'affrontements autour d'Harasta entre les forces gouvernementales et celles de l'opposition armée.

M. de Mistura a toutefois noté quelques exceptions dans le sud de la Syrie, en particulier à Al Qunaitra entre le Front Al-Nosra et les forces gouvernementales.

Selon l'Envoyé spécial, cette baisse significative de la violence au cours des premières 24 heures est importante, mais l'échéance des 48 heures l'est encore plus.

S'agissant de l'assistance humanitaire, il a précisé que le Programme alimentaire mondial (PAM) est prêt avec un convoi de 20 camions mais qu'il reste à obtenir un accès sans entrave et sans conditions de la part des parties prenantes. « Tout laisse à penser que l'accès de l'ONU devrait être obtenu très bientôt », a-t-il dit, ajoutant que la priorité pour la distribution de l'assistance humanitaire était l'Est d'Alep.

Tags
#Syrie, #TreveEnSyrie
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency