iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Le HCR se prépare à un déplacement de population massif depuis Mossoul

iloubnan.info - Le 24 aot 2016 à 09h40

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a déclaré mardi se préparer à un déplacement massif de population en Iraq, soit près de 1,2 million de personnes, avec la préparation d'une action militaire pour libérer Mossoul, la deuxième ville du pays.

« Le HCR fait son possible dans un contexte difficile pour établir davantage de camps afin d'accueillir les déplacés et d'atténuer les souffrances. Toutefois, des financements et des terrains supplémentaires pour les camps demeurent nécessaires », a dit un porte-parole du HCR, Adrian Edwards, lors d'un point de presse à Genève.

L'Iraq est déjà le théâtre de l'une des plus importantes situations de déplacement interne au monde. Quelque 3,38 millions de personnes ont fui leurs maisons depuis janvier 2014 et, parmi elles, des familles qui ont été déplacées plusieurs fois.

Le HCR fournit une aide humanitaire, y compris des abris, des kits de secours d'urgence et des services en matière de protection, comme l'aide juridique, aux familles déplacées.

« Avec la situation imminente à Mossoul, nous étendons désormais nos efforts pour pouvoir aider des centaines de milliers d'autres personnes », a dit M. Edwards. Des programmes d'urgence ont été établis pour loger jusqu'à 120.000 personnes fuyant le conflit à Mossoul et ses environs. Et, dans toute la région, plusieurs camps sont en cours d'établissement ou d'agrandissement, alors que d'autres options de logement sont également préparées.

A Debaga, dans le gouvernorat d'Erbil, deux camps ont été achevés en juillet et août pour héberger des déplacés iraquiens ayant fui des villages à l'est du Tigre. En raison du nombre élevé de nouveaux arrivants par jour, le HCR cherche à construire un site supplémentaire. « Nous attendons que des terrains soient alloués par les autorités locales. La population déplacée de Debaga a été multipliée par dix en quelques mois », a déclaré le porte-parole du HCR.

Au nord de Mossoul, le travail est presque terminé sur le site de Zelekan, dans le district de Sheikhan, avec une capacité initiale de 1200 tentes. Sur le site d'Amalla, une préparation de site est également en cours, dans le district de Telafar au nord-ouest de Mossoul, pour un camp d'une capacité initiale de 3000 tentes.

A Kirkouk, le HCR est en train de construire un nouveau camp dans le district de Daquq, avec une capacité de 1000 tentes, et étend la capacité des camps à Nazrawa et Laylan, qui ont actuellement atteint leur capacité initiale d'accueil.

Des travaux sont également en cours à Salah al-Din pour un camp de 1000 tentes à Tal al-Seebat.

Le HCR évalue et identifie également d'autres sites dans le nord de l'Iraq, en étroite consultation avec les autorités.

Au total, le HCR cherche à établir des camps dans six localités au nord du pays, bien que les progrès dépendent à la fois de la disponibilité des terrains et du financement.

Les terrains sont identifiés et alloués par les autorités locales puis évalués par le HCR, d'autres agences des Nations Unies et les partenaires humanitaires. Toutefois, il y a des problèmes. Beaucoup de propriétaires privés ne sont pas disposés à louer des terrains; d'autres terrains ne conviennent pas en raison de leur topographie, de leur proximité avec la ligne de front ou des opérations militaires, ou enfin du risque de contamination par des restes explosifs de guerre ou des mines antipersonnel. Ils peuvent aussi être situés dans des zones où l'arrivée de déplacés pourrait attiser des tensions ethniques, sectaires, religieuses ou tribales.

Tags
#Iraq, #Mossoul
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency