iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Les forces de l’opposition syrienne ont brisé le siège d'Alep

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 07 aot 2016 à 10h52
Photo: facebook.com/Syrian.Revolution

Les rebelles syriens avaient brisé, samedi 6 août, le siège d'Alep, imposé par les forces d’Assad aux quartiers libres de la deuxième ville du pays. Les rebelles, avait lancé la veille dans ce but une vaste offensive dans le sud de la ville, avec pour objectif l'académie militaire d'Alep.

Les rebelles ont brisé le siège, affirme dans un tweet la coalition de l'opposition, basée à l'étranger.

Ahrar al-Cham a expliqué que le siège a été brisé avec l'entrée des rebelles dans Ramoussa, un quartier tenu jusqu'à présent par le régime, situé dans la périphérie sud d'Alep. Ils ont fait la jonction avec les quartiers rebelles de l'est de la ville.

Des milliers de combattants sont engagés dans la bataille : les rebelles sont aidés par le Front Fateh al-Cham et le régime par des combattants iraniens et du Hezbollah ainsi que par la Russie.

L'un des principaux groupes islamistes rebelles impliqués dans les combats sur le terrain, Ahrar al-Cham, a affirmé de son côté sur Twitter que l'avancée des rebelles leur a ouvert la voie vers Alep.

Plus de 500 combattants du régime syrien et de ses adversaires ont péri en une semaine dans la bataille pour Alep, la deuxième ville du pays (nord), a affirmé samedi l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

La deuxième ville de Syrie est devenue un enjeu majeur de la guerre qui ravage ce pays. Elle est divisée depuis 2012 entre des quartiers ouest contrôlés par les forces du président Bachar al-Assad et des quartiers est tenus par les rebelles.

Depuis le 17 juillet, le régime syrien avait réussi à assiéger totalement les quartiers rebelles, coupant toute voie de sortie pour leurs 250.000 habitants qui manquent de tout.

Selon des activistes, les habitants ont tiré en l'air et égorgé des moutons pour marquer leur joie.


En revanche, les médias favorables au régime ainsi qu'al-Manar, la télévision du Hezbollah qui soutient Bachar al-Assad, ont démenti que le siège avait été brisé, soulignant que les combats continuaient.

Tags
#Alep, #Opposition_syrienne
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency