iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Zahra: La relation des FL avec Hariri est confuse "mais notre alliance se poursuit"

BEYROUTH | iloubnan.info / NNA - Le 03 juillet 2016 à 11h46

Le député des Forces Libanaises, Antoine Zahra, a affirmé samedi que la relation entre son parti et l'ancien Premier ministre Saad Hariri connaissait une certaine confusion, soulignant toutefois que l'alliance avec M. Hariri et la pensée du 14 Mars était destinée à se poursuivre "afin de ne pas livrer le pays au projet iranien".

M. Zahra, qui s'exprimait lors d'un entretien accordé à la chaîne de télévision MTV, a estimé le partenariat avec le Courant du Futur ne ferait jamais l'objet d'un désaccord, "même si les approches sont différentes".

Au sujet des récents attentats à Qaa, le député a noté que "les habitants de ce village ont porté les armes en coordination avec l'armée libanaise" et qu'ils ont laissé "le contrôlé de la situation au commandement de l'armée dès l'arrivée des renforts sur les lieux".

Il a, en outre, critiqué la réaction du Hezbollah aux incidents de Qaa, estimant que ce parti avait été contrarié par la détermination des habitants à se défendre, sans aucune ingérence de sa part, et notant que l'autodéfense était un droit naturel pour tout être humain.

M. Zahra a alors rappelé que l'Etat aurait dû prendre le contrôlé de la situation au Liban six mois après l'accord de Taëf. "Ceux qui avaient accepté la présence des armes du Hezbollah dans la Déclaration Ministérielle sont ceux qui ont le plus de regrets à l'heure actuelle", a-t-il martelé en conclusion.

Tags
#ForcesLibanaises, #SaadHariri
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency