iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Nasrallah: "L'Arabie saoudite a dévoilé son vrai visage, tyrannique et terroriste"

BEYROUTH | iloubnan.info / NNA - Le 04 janvier 2016 à 06h57

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah a vivement dénoncé l'exécution de cheikh Nim el-Nimr par l'Arabie saoudite, notant que le royaume a dévoilé par cette action "sa véritable face tyrannique, criminelle, terroriste et takfiriste."

Lors d'un discours prononcé dimanche durant une cérémonie en hommage au cheikh Mohammad Khatoun, décédé il y a une semaine, Nasrallah a appelé à ne pas exploiter l'exécution du religieux saoudien pour exacerber une discorde sunnite-chiite voulue par la dynastie Saoud, accusant cette dernière d'oeuvrer dans le monde islamique dans le but de provoquer une telle discorde.

Selon les propos de Hassan Nasrallah, l'Arabie a voulu par l'exécution du cheikh Nim el-Nimr, confirmer le rejet du dialogue, de toute modération et de toute position sage ou négociation avec l'autre.

"Cette famille la est partenaire dans l'effusion du sang de tous les musulmans dans le monde islamique", a-t-il martelé, accusant la famille au pouvoir en Arabie de prendre à la légère les sentiments de millions de musulmans dans le monde.

"Une dynastie qui s'est imposée", selon ses propos, pour "contrôler les ressources et les populations de la péninsule arabe, avec le soutien du projet colonial anglais. "

D'après lui, "sur cette terre, il n'y a pas de place à un homme réformateur comme le cheikh El-Nimr qui appelait à la reforme, au droit et à la justice. Pas de place à aucun religieux réformateur, était-il sunnite ou chiite."

"Toute contestation et discussion y sont interdites", a-t-il ajouté.

Rappelant les traits de la personnalité de cheikh Nim el-Nimr qui n'a jamais appelé au port des armes et ayant adopté des positions sages appelant aux réformes, Nasrallah s'est interrogé sur l'insistance saoudienne à exécuter cet homme, notamment en ce moment de tensions dans la région, notant que le régime de l'Arabie a affirmé par ce fait son refus de toute critique, contestation et ou discussion.

Nasrallah a estimé que l'exécution de cheikh el-Nimr paverait la voie à la fin du régime politique en Arabie.

Il a enfin rappelé que la riposte de la Résistance à l'assassinat du martyr Samir Kontar est inéluctable.

Tags
#ArabieSaoudite, #Hezbollah, #Nasrallah
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency