iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Syrie: Davutoglu accuse Moscou de tentative de "nettoyage ethnique" à Lattaquié

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 10 dcembre 2015 à 09h11

Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a accusé mercredi la Moscou de chercher à aboutir à  un "nettoyage ethnique" en Syrie, et de "renforcer" les jihadistes de l'Etat islamique (EI).

Ankara et Moscou traversent une grave crise diplomatique notamment depuis que la Turquie a abattu le 24 novembre un avion de guerre russe au niveau de la frontière syrienne. Les autorités turques avaient affirmé que l'avion avait violé leur espace aérien.

Dans des propos rapportés par l'AFP, M. Davutoglu a affirmé que "la Russie est en train d'essayer de faire du nettoyage ethnique dans la région de Lattaquié (nord-ouest de la Syrie) pour forcer (à partir) toutes les populations arabes sunnites et turkmènes qui n'ont pas de bonnes relations avec le régime" de Damas. Le chef du gouvernement turc s'adressait à un groupe de journalistes étrangers à Istanbul.

La Turquie et la Russie sont en total désaccord sur la stratégie à adopter en Syrie, et notamment sur le rôle à donner au président Assad, allié traditionnel de Moscou. 

Ankara a accusé à de multiples reprises les Russes, qui interviennent militairement en Syrie depuis fin septembre soit disant pour frapper les positions de l'Etat islamique, de viser en fait essentiellement des groupes d'opposition modérés, notamment des combattants turkmènes du nord de la Syrie, pour maintenir en vie le régime de Bachar al-Assad.

Les Russes "veulent nettoyer ethniquement cette zone pour assurer la protection des bases du régime (syrien) et russes de Lattaquié et Tartous" (sur la côte méditerranéenne), a déclaré M. Davutoglu, en martelant: "Ils ne veulent voir aucun arabe sunnite ou Turkmène dans cette partie de la Syrie. C'est leur but".

Tags
#Russie, #Syrie, #Turquie
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency