iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Les dirigeants internationaux condamnent les attaques contre Paris

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 14 novembre 2015 à 11h03

La conférence internationale de Vienne sur la Syrie doit commencer ce samedi matin. Cette conférence a lieu quelques heures après les attaques terroristes contre Paris. Ces attaques sont en lien avec la politique française en Syrie et en Irak, selon des propos tenus par les terroristes et rapportés par des témoins des attaques de cette nuit.

Avant le début de la conférence de Vienne, le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Jubeir, a condamné les attentats qui ont fait au moins 127 morts à Paris.

"Je souhaite exprimer nos condoléances au gouvernement et au peuple français pour les attaques terroristes odieuses qui ont eu lieu hier, et qui sont une violation de toute éthique, morale et religion," a-t-il déclaré à la presse.

Les attentats ont ainsi suscité des déclarations de soutien de la part des dirigeants du monde entier.

A Téhéran, le président Hassan Rohani a condamné les attaques, les qualifiant de "crimes contre l'humanité" et appelant à l'unité "face aux groupes terroristes". Le président iranien a reporté un voyage prévu en Europe.

"La Suisse en pensée avec la France suite aux attaques survenues à Paris", a affirmé vendredi soir la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga sur Twitter. Pour l'heure, les autorités helvétiques ne se sont pas exprimées plus avant concernant ces attentats.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a dénoncé selon son porte-parole des "attaques terroristes méprisables" et a dit "se tenir aux côtés du gouvernement et du peuple français". Dans une déclaration unanime, les quinze pays membres du Conseil de sécurité de l'ONU ont "condamné de la manière la plus ferme les attaques terroristes lâches et barbares" commises à Paris.

Pour Barack Obama, ces attentats "ne sont pas seulement une attaque contre Paris" mais "une attaque contre toute l'humanité et nos valeurs universelles". Le président américain s'exprimait lors d'un point presse organisé en urgence à la Maison Blanche. Le secrétaire d'Etat John Kerry a condamné dans un communiqué "des actes odieux et abominables" qui sont "un assaut contre notre humanité commune".

La Russie a condamné des "attentats odieux" et des "assassinats inhumains", se disant prête à apporter "toute son aide dans l'enquête sur ces crimes terroristes", a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. Le président Vladimir Poutine a exprimé ses condoléances et la solidarité de la Russie au président François Hollande et au peuple français, selon l'agence de presse TASS.

Le ministère chinois des Affaires étrangères a lui déclaré dans un communiqué diffusé en ligne que "Le terrorisme est l'ennemi de l'humanité entière. La Chine soutient fermement la France dans ses efforts pour ramener la paix et la stabilité".

Le Premier ministre britannique David Cameron s'est dit sur Twitter "choqué par les événements de ce soir à Paris (...) Nos pensées et nos prières vont au peuple français".

La chancelière allemande Angela Merkel a également déclaré qu'elle était "Profondément choquée". Le chef de la diplomatie allemande, Frank-Walter Steinmeier, s'est dit lui aussi "bouleversé". Il se trouvait vendredi soir au Stade de France, aux côtés du président Hollande, pour assister à la rencontre amicale de football France-Allemagne, là où l'une des attaques a eu lieu

Tags
#Attaque, #AttentatsParis, #Syrie
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency