iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Double explosion dans la banlieue sud de Beyrouth

BEYROUTH | iloubnan.info - Le 12 novembre 2015 à 18h31
Photo: National News Agency

Deux explosions quasi simultanées ont secoué la banlieue sud de Beyrouth au Liban, aux alentours de 18h jeudi. Le bilan jeudi soir faisait état selon le ministère libanais de la Santé de 43 morts et 239 blessés.

Très vite, la NNA et les médias locaux ont évoqué un double attentat suicide, perpétré dans le quartier de Bourj al Barajneh. Une thèse que semble confirmer la revendication de l'attaque par l'Etat islamique, selon la chaine Al Arabiya.

Un troisième kamikaze a été retrouvé mort, sans avoir pu actionner sa bombe. Le bilan aurait pu être encore plus lourd.

La banlieue sud est un fief du Hezbollah, parti libanais lourdement armé, allié du régime syrien, et qui actuellement envoie ses hommes en Syrie pour défendre le président Bachar el Assad contre les rebelles.

Plusieurs attentats ont déjà frappé la banlieue sud de Beyrouth en 2013 et 2014, revendiqués par des groupes islamistes hostiles au président Assad.

Dans les instants qui ont suivi l'attentat de jeudi, le ministre libanais de la Santé Waël Abou Faour a appelé les hôpitaux locaux à prendre en charge les blessés aux frais du ministère.

Les Forces de sécurité intérieure ont pour leur part appelé les personnes affluant dans la zone de l'attaque à s'en éloigner pour libérer l'accès aux ambulances.

Les réactions politiques ne se sont pas fait attendre.

Le 14 Mars a condamné l'attentat dans un communiqué, exprimant sa solidarité aux familles concernées.

L'ancien Premier ministre Saad Hariri a pour sa part qualifié d'injustifiable cette attaque contre des civils.

L'ancien Premier ministre Najib Mikati a quant à lui appelé les Libanais à rester soudés dans ces moments difficiles.

 

 

Tags
#attentat, #Hezbollah
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency