iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Ouverture à Vienne des discussions sur la Syrie

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 30 octobre 2015 à 14h05
Photo: National News Agency

Les discussions pour chercher une solution politique au conflit syrien ont commencé à Vienne en Autriche comme prévu vendredi. 

Une vingtaine de participants sont réunis. Parmi eux, les ministres des Affaires étrangères russe, américain, saoudien, mais aussi iranien. Cette invitation de l'Iran, allié majeur du président syrien Bachar el Assad, à la table de discussions internationales sur la Syrie est une première. Jusqu'à présent, les Etats-Unis et l'Arabie Saoudite, qui appuient les rebelles modérés en Syrie, avait refusé la participation de Téhéran aux discussions.

Les intervenants vont tenter de rapprocher leurs points de vue divergents sur l'avenir du régime de Bachar al-Assad au cours de cette réunion qui se tient dans un palace viennois.

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Jubeir, a affirmé au micro de la BBC qu'il n'avait "aucun doute" sur le fait que le président al-Assad allait devoir quitter le pouvoir. "Il partira soit à l'issue d'un processus politique soit parce qu'il sera renversé par la force", a-t-il déclaré.

Aux chefs des diplomaties américaine, russe, saoudienne et turque se joindront vendredi leurs homologues libanais et égyptien. Les ministres français Laurent Fabius, britannique Philip Hammond, et allemand Frank-Walter Steinmeier, ainsi que Federica Mogherini, qui dirige la diplomatie européenne, seront aussi présents.

Depuis Bruxelles, le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, a indiqué pour sa part qu' "il peut y avoir un accord sur une méthode mais un accord sur le fond, malheureusement, c'est encore prématuré. Il y aura certainement plusieurs sessions", a-t-il estimé.

 

Tags
#Syrie
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency