iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Ban Ki-moon encourage le Président Abbas à réduire les tensions

iloubnan.info - Le 22 octobre 2015 à 07h18
Le Secrétaire général Ban Ki-moon (à gauche) rencontre Mahmoud Abbas, le Président de l’Etat de Palestine, à Ramallah, en Cisjordanie. Photo ONU/Rick Bajornas

En visite mercredi à Ramallah, en Cisjordanie, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a rencontré le Président palestinien Mahmoud Abbas et l'a encouragé à réduire les tensions actuelles, en particulier à Jérusalem.

« Je suis venu à Ramallah parce que je suis très préoccupé par la dangereuse escalade de violence à travers le territoire palestinien occupé, en Israël, et en particulier à Jérusalem », a dit M. Ban lors d'une conférence de presse conjointe avec M. Abbas.

« Je salue et j'encourage les efforts du Président Abbas pour réduire les tensions et mettre fin aux hostilités, qui font chaque jour de nouvelles victimes et causent de nouvelles souffrances », a-t-il ajouté.

Le chef de l'ONU a entamé mardi une visite surprise au Moyen-Orient. Il a notamment rencontré le Président israélien, Reuben Rivlin, et le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu. Il a encouragé le gouvernement israélien à faire tout son possible pour aider à calmer la situation, notamment en respectant le statu quo concernant les lieux saints à Jérusalem.

Mercredi, M. Ban a une nouvelle fois répété que la violence n'était pas la solution à la frustration ressentie par les jeunes palestiniens. « La violence n'apportera pas une paix juste et durable, mais ne fera que repousser le jour où les Palestiniens auront un Etat et où les deux côtés vivront en paix et en sécurité », a-t-il dit.

« J'ai dit aux dirigeants israéliens et palestiniens qu'il était urgent de réaffirmer à travers les mots et les actes qu'ils sont partenaires pour la paix. Ils doivent renoncer aux mesures unilatérales qui réduisent les perspectives de paix et apporter des améliorations significatives sur le terrain visant à construire les bases d'une solution à deux Etats », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général a souligné que le défi le plus urgent était d'arrêter la vague de violence actuelle. A cet égard, il s'est dit profondément préoccupé par les provocations répétées dans les lieux saints à Jérusalem, qui ont alimenté la flambée actuelle de la violence.

« Nous devons agir immédiatement pour empêcher toute nouvelle dégradation d'un statu quo déjà insoutenable. L'Organisation des Nations Unies continuera à soutenir pleinement tous les efforts pour parvenir à une solution négociée à deux Etats », a-t-il dit.

Le chef de l'ONU a également discuté séparément avec le Premier ministre palestinien, Rami Hamdallah, à Ramallah.

Ban Ki-moon a aussi rencontré des victimes israéliennes et palestiniennes des récentes hostilités et attaques.

Il s'est ensuite envolé pour Amman, en Jordanie, où il doit rencontrer le Roi Abdallah II de Jordanie jeudi et faire un exposé par vidéoconférence devant le Conseil de sécurité.

Tags
#Cisjordanie, #Mahmoud_Abbas, #Palestine
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency