iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Hollande refuse l’idée d’une partition de la Syrie

BEYROUTH | iloubnan.info - Le 03 octobre 2015 à 09h06
Sommet Format Normandie à l'Elysée. Crédit Photo: Présidence de la République française

Le président français François Hollande a rencontré son homologue russe Vladimir Poutine vendredi. Lors d'un point presse après leur entretien, M. Hollande a indiqué avoir insisté auprès du president russe pour que les frappes de son aviation ne ciblent que le groupe Etat islamique.

La Russie a entamé mercredi une série de frappes aériennes en Syrie pour soutenir son allié, le president Bachar el Assad. Vladimir Poutine avait affirmé que ces frappes ne viseraient que les combattants de l’Etat islamique, qui contrôlent une importante partie du territoire syrien. Mais les premières frappes russes ont ciblé l’opposition syrienne alliée des Etats Unis, ainsi que des civils.

Les frappes doivent viser l’EI et uniquement l’EI a affirmé François Hollande, en précisant que “Seule une frappe aérienne russe en Syrie a touché Raqqa (fief de Daech). Les autres ont touché des secteurs contrôlés par l'opposition.

Pour trouver une solution au conflit syrien, il faut travailler ensemble, avec la Russie, les Etats-Unis, l'Iran, la Turquie, les Etats du Golfe et l'Union européenne à la recherche d'un règlement politique du conflit, a dit le président français, tout en réaffirmant qu’il considère que l'avenir de la Syrie passe par le départ de Bachar al-Assad. Il a déclaré aux journalistes avoir parlé avec Vladimir Poutine de la nécessité de trouver une solution politique pour mettre le gouvernement et l'opposition en capacité de former un gouvernement de consensus.

Il a refusé toute idée de partition de la Syrie: selon lui,  avoir “d'un côté une Syrie réduite à un certain nombre de territoires contrôlés par le régime et de l'autre un vaste ensemble laissé au chaos, et peut-être à l'organisation d'un califat (…), ce serait la pire des situations. (...) Nous ne pouvons pas accepter une partition, ce serait une division selon des critères religieux entre chiites et sunnites, et qui ferait le jeu de l’Etat islamique”.

La guerre en Syrie a fait depuis 2011 environ 250 000 morts et 4 millions de réfugiés.

Tags
#Russie, #Syrie
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency