iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Le drapeau palestinien hissé au siège de l'ONU, une première

NEW YORK | iloubnan.info, avec agences - Le 01 octobre 2015 à 08h06
 drapeau palestinien flotte au siège des Nations Unies
Le drapeau palestinien flotte pour la première fois au siège des Nations Unies. Photo Radio ONU

Le drapeau palestinien a été hissé mercredi au siège de l'ONU à New York. C'est la première fois dans l'histoire des Nations unies que les couleurs palestiniennes figurent au fronton de l'institution internationale. Un événement hautement symbolique.

Le drapeau rouge, noir, blanc et vert des Palestiniens a été hissé vers 13h15 (20h15 Beyrouth) dans la roseraie de l'institution internationale. Il devait l'être ensuite aux côtés des 193 bannières des Etats membres des Nations unies et de celle du Vatican, qui, comme la Palestine, a le statut d'Etat non membre.

"Dans ce moment historique, je dis à mon peuple partout: hissez le drapeau palestinien très haut, parce que c'est le symbole de notre identité. C'est un jour de fierté", a déclaré le président palestinien Mahmoud Abbas, au début de la cérémonie à laquelle assistaient plusieurs centaines de personnes, parmi lesquelles le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon.
 

M. Abbas avait peu avant réclamé à la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU, que la Palestine soit reconnue comme un Etat à part entière. "La Palestine, qui est un Etat observateur non membre des Nations Unies, mérite d'être reconnue comme un Etat à part entière", avait-il dit, en évoquant "les énormes sacrifices" consentis par les Palestiniens, et leur "patience au cours de toutes ces années de souffrance et d'exil".

Le président palestinien a également appelé "tous les pays qui ne l'ont pas encore fait à reconnaître l'Etat de Palestine", alors que des débats et des votes parlementaires en faveur de cette reconnaissance sont intervenus en 2015 dans plusieurs pays européens.

Dans son discours, le président palestinien a aussi menacé de ne plus respecter les accords avec Israël si l'Etat hébreu continuait de ne pas les respecter, notamment en poursuivant sa politique de colonisation en Cisjordanie.

L'Assemblée générale des Nations Unies avait adopté le 10 septembre une résolution autorisant les États non membres observateurs, y compris l'État de Palestine et le Saint-Siège, à hisser leurs drapeaux dans l'enceinte des Nations Unies.

Cette résolution a été adoptée par 119 voix pour, 8 contre (Australie, Canada, États-Unis, Israël, Îles Marshall, Îles fédérées de Micronésie, Palaos et Tuvalu) et 45 abstentions.

L'Etat de Palestine, devenu Etat non membre observateur auprès des Nations Unies le 29 novembre 2012, et le Saint-Siège, qui bénéficie d'un statut identique, ont ainsi obtenu l'autorisation de hisser leurs drapeaux aussi bien au Siège que dans les divers bureaux de l'Organisation.

Tags
#Palestine
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency