iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Les Russes frappent l'opposition syrienne, pas l’Etat islamique

BEYROUTH | iloubnan.info - Le 30 septembre 2015 à 21h42

L’opposition le redoutait, les Russes l’ont fait: les avions russes récemment envoyés en Syrie  soit disant pour frapper l’Etat islamique, ont bombardé aujourd’hui la région de Homs, une zone tenue par les forces d’opposition à Bachar el Assad, mais dont Daesh est absent.

“Les premières frappes russes en Syrie mercredi ne visaient pas le groupe Etat islamique comme l'a indiqué Moscou mais l'opposition au régime de Bachar al-Assad, a déclaré aujourd’hui le secrétaire américain de la défense Ashton Carter.

Nous n'avons pas vu de frappes contre le groupe Etat islamique, nous avons vu des frappes contre l'opposition syrienne, a-t-il déclaré en précisant que les Russes avaient fait au préalable des vols de reconnaissance au dessus des zones qui ont été bombardées.

Le politologue Ziad Majed, dans une interview accordée à iloubnan.info hier mardi, avait déjà indiqué que les Russes risquaient de viser l’opposition syrienne plutot que les extremistes de Daesh. “Les Russes ne sont pas positionnés de maniere a frapper Daesh, mais plutot de façon à viser les zones tenues par l’opposition comme à Alep ou Homs,” avait-il dit, indiquant lui aussi que les Russes avaient envoyé des drones au dessus de ces zones.

Des prévisions qui se sont avérées aujourd’hui. Carter a déclaré que les Russent frappent des zones qu'ils ont déjà observées ces jours derniers, ajoutant qu’ils sont probablement en train de permettre aux forces syriennes de reprendre des territoires à l'opposition syrienne non-extrémiste.”

Dans ces territoires se trouvent de nombreux civils, qui subissent deja les bombardements du régime a coups de barils d’explosifs.

Tags
#Russie, #Syrie
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency