iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Des rebelles formés par les Etats-Unis auraient remis des munitions à Nosra

BEYROUTH | iloubnan.info - Le 26 septembre 2015 à 08h33
Photo extraite du site web de CentCom: centcom.mil

Des rebelles syriens formés par les Etats-Unis ont remis environ 25% de leur équipement et munitions au Front al-Nosra en Syrie, a indiqué vendredi le commandement des forces américaines au Moyen-Orient (Centcom).

Les équipements remis à Nosra consistent en six pick-ups et une partie des munitions que les Etats-Unis leur avaient remises. Selon Centcom, les rebelles les ont remis "en échange de leur passage." 

Il n'est pas clairement expliqué de quel "passage" il s'agit. Deux groupes de combattants formés par les Américains sont entrés en Syrie, le premier en juillet (54 combattants), le second la semaine dernière, quand quelque 70 combattants sont entrés dans la province d'Alep (nord de la Syrie). Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, ils sont entrés sous la protection des forces aériennes de la coalition internationale qui, emmenée par les Etats Unis, mène depuis des mois des frappes aériennes contre l’Etat islamique. On ne comprend pas très bien à quel niveau Nosra serait intervenu pour un "passage".

On ne comprend pas bien non plus pourquoi, et dans quelles circonstances, les rebelles ont "confessé" avoir remis ces équipements à Nosra.

Un porte parole de Centcom a pour sa part indiqué dans un communiqué que "s'il est confirmé," ce comportement (des rebelles) est très préoccupant et constitue une violation des règles du programme de formation des NSF (New Syrian forces, Nouvelles forces syriennes).

Cette nouvelle porte en tout cas un nouveau coup contre la crédibilité du programme d'entraînement des reblles par les Américains. Lancé au début de l'année, il est depuis le début très décrié notamment par les Républicains. Il était censé former et équiper environ 5 000 rebelles par an pendant trois ans, pour se battre en Syrie contre l'Etat islamique (EI).

Mais selon les chiffres du Pentagone seuls deux groupes de 54 et 70 combattants ont pour l'heure été formés. Et sur le premier groupe de 54 combattants ayant rejoint la Syrie en juillet, seulement une dizaine d'entre est restée sur le terrain, toujours selon le Pentagone.

Concernant le deuxième groupe entré en Syrie la semaine dernière, le Pentagone avait dû démentir cette semaine qu'une partie d'entre eux avaient rejoint al-Nosra, comme l'affirmaient des informations circulant sur des réseaux sociaux.

L'administration américaine a indiqué qu'elle réfléchissait à une réforme du programme, (pour lequel le Congrès avait débloqué 500 millions de dollars cette année, selon l'AFP).

Tags
#CentCom, #CoalitionAntiEI, #Jabhat_al_Nosra, #Syrie
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency