iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Hariri : Le Courant du Futur ne sera jamais un outil pour briser ses partenaires dans le pays

BEYROUTH | Le 15 août 2015 à 09h20
 Saas Hariri

L'ancien Premier ministre Saad Hariri a répondu hier au discours prononcé par le secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah.

Il a dit sur Twitter qu'il aurait souhaité que la célébration "se termine en soulignant que tous les Libanais sont des partenaires dans la peur et dans l'injustice et que l'État est la garantie et la solution".

"Le véritable partenariat ne peut être atteint en s’extrayant du consensus national et en insistant à entrainer le Liban dans les guerres civiles voisines. Le véritable partenariat ne signifie pas alimenter l'incitation contre un constituent essentiel de l'équation nationale," a dit Hariri.

"Il existe une insistance à prendre les choses dans la mauvaise direction et à faire assumer au Courant du Futur la responsabilité d’une crise que le Hezbollah contribue à créer. Ils inventent la notion selon laquelle une faction veut isoler et briser le général (Michel) Aoun. Ils ont fabriqué le mensonge, y ont cru et l'ont transformé en une porte pour inciter contre le Courant du Futur. Le Courant du Futur veille sur la stabilité et l'unité nationale. Il n'a jamais été et ne sera jamais un outil pour briser ses partenaires dans le pays," a-t-il ajouté.

"Notre histoire parle pour nous. Ceux qui veulent nous vêtir de leurs vêtements ne réussiront pas," a conclu Hariri.

Tags
#Hassan_Nasrallah, #SaadHariri
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency