iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Le PAM évite d'interrompre son aide aux réfugiés syriens grâce à une contribution des Etats-Unis

Le 01 aot 2015 à 11h26
 enfants réfugiés syriens camp de Za’atari
Des enfants réfugiés syriens dans une rue du camp de Za’atari, dans le nord de la Jordanie. Photo UNICEF/Simon Ingram

Contraint d'envisager de suspendre son assistance alimentaire à environ un demi-million de réfugiés syriens en Jordanie par manque de fonds, le Programme alimentaire mondial (PAM) a toutefois annoncé vendredi qu'il sera en mesure de continuer ses opérations dans le pays jusqu'à fin août, quoique de façon réduite, grâce à une contribution financière significative des Etats-Unis.

« Cette contribution opportune nous a aidé à éviter des coupures importantes, mais à moins que d'autres bailleurs de fonds ne se manifestent, nous serons très probablement confrontés à la même situation dans quelques mois », a averti le Directeur régional du PAM pour le Moyen-Orient, l'Afrique du Nord, l'Asie Centrale et l'Europe de l'Est, Muhannad Hadi.

Les 65 millions de dollars de contribution versés par les Etats-Unis ont notamment permis à l'agence de fournir des bons alimentaires ou « e-cards » à 440.000 réfugiés contraints de vivre en dehors des camps en Jordanie. Les réfugiés les plus vulnérables recevront 14 dollars par personne au mois d'août, soit la moitié de ce que le PAM leur versait jusqu'ici, et les réfugiés vivant dans des conditions légèrement plus favorables recevront seulement 7 dollars chacun.

« Il est épouvantable d'entendre une mère dire qu'elle noue des foulards autour des ventres de ses enfants afin qu'ils ne se réveillent pas avec la sensation de faim », a ajouté M. Hadi.

Dans le même temps, les 95.000 réfugiés syriens vivant dans des camps en Jordanie continueront de recevoir une aide de 28 dollars par personne et par mois.

Sur les 65 millions de dollars perçus par le PAM, 47 millions seront utilisés pour soutenir l'apport de bons alimentaires aux réfugiés en Jordanie, au Liban, en Turquie, en Iraq et en Egypte, et 18,5 millions seront utilisés dans le cadre du programme du PAM en Syrie, qui prend en charge environ 4 millions de personnes déplacées chaque mois .

Le PAM a par ailleurs annoncé avoir besoin de 168 millions de dollars supplémentaires pour continuer à soutenir les réfugiés en Jordanie, au Liban, en Turquie, en Iraq et en Egypte jusqu'au mois d'octobre 2015.

Tags
#RéfugiésSyriens
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency