iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Nasrallah: L'intimidation et les menaces ne nous empêcheront pas de soutenir le peuple yéménite résistant

BEYROUTH | iloubnan.info / NNA - Le 18 avril 2015 à 08h15
Le secrétaire général du Hezbollah, Sayyed Hassan Nasrallah a affirmé dans un discours prononcé via un écran géant, lors d'un rassemblement organisé dans la banlieue sud de Beyrouth en guise de solidarité avec le Yémen, que le but de cette rencontre était d'exprimer "notre rejet et notre condamnation à l'agression saoudi-américaine contre le Yémen et d'afficher notre solidarité avec le peuple opprimé".
"Il est de notre devoir humain, moral et religieux de prendre une position pareille. Toute la nation devrait également prendre la décision convenable. L'intimidation et les menaces ne nous empêcheront pas de soutenir ce peuple résistant", a-t-il affirmé.

Sayyed Nasrallah a estimé que le but de l'opération militaire était de soumettre le peuple yéménite à l'hégémonie saoudienne. "Ils ont prétendu que c'est la guerre des arabes et que l'objectif est de protéger l'aspect arabe du Yémen. Mais le peuple yéménite a-t-il mandaté l'Arabie saoudite pour mener une guerre en son nom?", a-t-il demandé, assurant que le Yémen, avant l'islam, était la civilisation des Arabes au moment où les populations de la péninsule arabe ne savaient ni lire ni écrire.

Il a ensuite indiqué qu'ils ont essayé de donner une dimension confessionnelle à cette guerre. "Le conflit au Yémen n'est pas un conflit confessionnel entre Sunnites et Chiites, mais une guerre à visées politiques", a dit le secrétaire général du Hezbollah. "Ils ont dit que l'offensive vise à protéger les lieux saints en Arabie. Qui menace les lieux saints? Les Houthis? Les Yéménites ? C'est l'EI (Daech) qui menace les deux saintes mosquées. Les menaces viennent également de l'intérieur, de la pensée et de la culture wahhabite", a-t-il clamé, accusant les Wahhabites d'avoir détruit tous les vestiges archéologiques islamiques dans la Médine.

"La défense des Yéménites se fait-elle à travers le meurtre du peuple? La défense de l'Etat yéménite se fait-elle à travers le bombardement des administrations et de l'armée yéménites?", a demandé Sayyed Nasrallah, comparant l'agression menée contre le Yémen à l'offensive menée par Israël contre le Liban en juillet 2006.

Il a ajouté que nul compromis politique ne pourrait ramener Abd Rabo Mansour Hadi au Yémen. Sayyed Nasrallah a salué le chef des rebelles yéménites, Abdel Malek al-Houthi, assurant que l'agression aérienne saoudienne "n'a pas abouti et que l'offensive terrestre sera également vouée à l'échec".

Sayyed Nasrallah a d'autre part remercié la Syrie qui ne s'est pas soumise à la pensée takfiriste, accusant de nouveau l'Arabie saoudite d'ingérence dans les affaires de Bahreïn. "Nous avons tant appelé à un dialogue entre l'Arabie saoudite et l'Iran, étant donné que ceci laissera un impact positif", précisant que l'Iran a toujours prôné le dialogue avec le Royaume et ce dernier le refuse.

"Il est temps que le monde arabo-islamique dise à l'Arabie saoudite que ça suffit!", a-t-il clamé, soulignant que les responsables saoudiens ont déclaré la guerre et accusant l'Arabie saoudite d'avoir exporté la pensée takfiriste et d'avoir mené une provocation confessionnelle.

Le secrétaire général du Hezbollah a adressé un conseil aux Libanais, leur demandant de rester calmes. "Nous sommes en désaccord sur le Yémen. Je conseille à certains Libanais de ne pas se tromper dans les calculs sur une victoire saoudienne au Yémen. Ils ont misé sur la chute du régime syrien et ils misent de nouveau aujourd'hui sur une victoire au Yémen. A ceux-là, je dis: ne faites pas la même erreur. Que chacun de nous affiche ses positions, mais dans la limite de la morale", a-t-il martelé.

"Nous, au Liban, voulons vivre ensemble et nous ne voulons pas transposer le conflit yéménite au Liban", affirmant que les Yéménites vont résister et sortiront vainqueurs de cette guerre, a-t-il.
Tags
#Hassan_Nasrallah, #SaadHariri, #Yemen
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency