iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Discours de Nasrallah: Hariri décrit une "tempête de haine" mais souligne la nécessité de poursuivre le dialogue

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 28 mars 2015 à 12h53
L’ancien Premier ministre libanais Saad Hariri a répondu dès vendredi soir à l'intervention télévisée du secrétaire général du Hezbollah, Sayyed Hassan Nasrallah.
Hariri a affirmé via son compte Twitter: "Les Libanais ont écouté ce soir une tempête de haine contre l'Arabie Saoudite et les pays du Golfe, en réponse à la "Tempête décisive" contre l’infiltration iranienne au Yémen. Cette tempête de haine ne mérite que d'être ignorée parce qu’elle résulte de la colère, de la frustration et de la tension."

Hariri a dit : "L'insistance à faire passer les intérêts de l'Iran avant ceux du Liban existe depuis des années. Nous n’allons pas reconnaître aujourd'hui l'utilité (de cette approche) et elle ne nous mènera pas à des réactions précipitées."

"Quant à la relation avec l'Arabie saoudite et les pays du Golfe, elle était et demeurera forte, sans être ébranlée par des affronts et des campagnes calomnieuses," a ajouté l'ancien chef du gouvernement, politiquement et personnellement très proche du royaume saoudien. "L'Arabie Saoudite a offert au Liban et aux pays arabes le bien, la paix et le soutien fraternel sincère. D'autres ont offert et continuent d’offrir des projets avancés de guerre, de conflits et d'hégémonie."

Hariri a conclu en disant: "Parce que l'intérêt de notre pays prévaut sur toute considération, nous insistons sur la nécessité de poursuivre le dialogue pour protéger le Liban."
Tags
#Hariri, #Hezbollah, #Nasrallah
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency