iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Machnouk met en avant le rôle sécuritaire de la police municipale

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 18 octobre 2014 à 09h59
Le ministre libanais de l'Intérieur Nouhad Machnouk a souligné vendredi lors d'une conférence sur le rôle des municipalité que "la police municipale est capable de renforcer la sécurité préventive". Il a également rejeté toute promotion du concept d'auto-sécurité, étant donné que cette dernière porte atteinte à la souveraineté de l'Etat, ainsi qu'à la dignité des institutions militaires et de sécurité.
M. Machnouk qui s'exprimait lors de la conférence intitulée "Les municipalités, une garantie de la stabilité" organisée par le parti Kataeb au palais des Congrès à Dbayeh. Le ministre, qui est également celui des Municipalités, a déclaré que les appels à l'armement et à l'adoption de l'auto-sécurité auraient de retombées dangereuses sur tous les Libanais, sans exception et servent aussi les objectifs des "ennemis traditionnels et nouveaux" du Liban.

Cette recrudescence de tension sécuritaire a lieu alors que les attaques de rebelles islamistes syriens contre l'armée libanaise se multiplient, et que le nombre de réfugiés syriens au Liban ne cesse d'augmenter.

"Les expériences du passé nous ont appris que l'affaiblissement des institutions de l'ةtat et la mise en place des institutions de sécurité substituts, menacent l'unité de l'Etat, ouvrent la voie à la création des mini-états, revivent les rêves de la domination et de l'hégémonie et portent atteinte à l'équilibre et à l'harmonie existant entre les fils d'un même pays", a précisé M. Machnouk.

Le ministre de l'Intérieur a en outre indiqué qu'il a demandé aux Mohafezs du Liban, depuis plus de deux mois, d'encourager les municipalités à augmenter l'effectif de la police municipale, affirmant que la coordination au niveau sécuritaire entre l'armée et les institutions de sécurité d'une part et la police municipale d'autre part était désormais un devoir.

M. Machnouk a conclu que la modération était une protection pour la patrie et qui pourrait également couper la main de ceux qui attaquent l'armée, un parti ou une communauté précisé, affirmant enfin être aux aguets des meurtriers de l'armée.
Tags
#RéfugiésSyriens, #Syrie, #securité, #Municipalités
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency