iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Propos de Biden sur le financement des jihadistes: les Emirats disent leur “étonnement”

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 06 octobre 2014 à 12h19
Les Emirats arabes unis se sont “étonnés” des propos du vice-président américain Joe Biden qui a récemment laissé entendre que plusieurs alliés des Etats Unis dans la région avaient financé et armé des groupes jihadistes en Syrie.
Les Emirats arabes unis n’ont pas apprécié l’allusion. le ministre d'Etat aux Affaires étrangères, Anouar Guerguech a ainsi declare dans la nuit de samedi à dimanche dans un communiqué publié par l’agence officielle Wam qu’il considérait ces propos comme “étonnants” et témoignant d’une “ignorance” du role des EAU dans la lutte contre le terrorisme”.

Dans cette declaration, le minister demande une “clarification” de ces propos qui selon lui donnent donc une fausse impression sur le role des EAU, alors meme qu’ils soutiennent les efforts de la coalition international emmenée par les Etats Unis pour venir à bout des jihadistes.

Les Emirats participant dans le cadre de cette coalition aux frappes aériennes menées contre les combattants de l’Etat islamique (EI) en Syrie.

Toujours selon l'agence Wam, Joe Biden a présenté ses excuses au prince héritier d’Abou Dhabi lors d'un entretien téléphonique dimanche soir. Le prince, cheikh Mohamed Ben Zayed Al-Nahyane, est également le commandant en chef adjoint des forces armées des Emirats.

Le vice-président américain s'était auparavant également excusé pour ses propos dans un communiqué publié dans la nuit de samedi à dimanche, après avoir été pris à partie par le president turc Recep Tayyip Erdogan. La Turquie est un allié de taille des Etats Unis dans la region et elle avait été piquée au vif par les accusations de Biden. Celui-ci s’est ainsi excusé pour avoir laissé entendre dans ses propos que la Turquie et d’autres alliés régionaux des Etats Unis avaient soutenu ou facilité la croissance de l’Etat islamique ou d’autres groupes extremists en Syrie.

The Daily Beast a pour sa part titré ce matin que Joe Biden s’excusait “d’avoir dit la vérité”. Un titre en forme de boutade mais qui favorise l'amalgame entre les différents groupes islamistes présents en Syrie et l'Etat islamique, les deux ne poursuivant pas les mêmes objectifs. De nombreux groupes islamistes opposés au régime de Bachar el Assad se battent en effet eux-mêmes contre les combattants de l'Etat islamique.
Tags
#Joe_Biden, #USA, #Syrie, #EI, #ISIS, #EtatIslamique, #CoalitionAntiEI, #Emirats_arabes_unis, #Turquie
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency