iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Hariri s'insurge contre les accusations de l'opposition syrienne vis à vis de l'armée libanaise

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 28 septembre 2014 à 11h59
L'ancien Premier ministre libanais Saad Hariri a publié dimanche une déclaration critiquant vivement le communiqué adressé à l'ONU par la Coalition de l'opposition syrienne, qui accusait l'armée libanaise de violation des droits de l'homme à Ersal.
La Coalition syrienne avait protesté contre ce qu'elle a qualifié de "violation par l'armée libanaise des droits de l'homme par des agressions contre les refugiés syriens à Ersal ".

Selon M. Hariri, les propos du communiqué de la coalition étaient inappropriés, surtout quand on sait que les "Libanais ont soutenu la révolution syrienne et se sont montrés solidaires des Syriens face au régime meurtrier et ses outils ".

Tout en critiquant les images diffusées sur " la prise d'assaut des camps des refugiés de Ersal ", les jugeant inacceptables, M. Hariri a rappelé que les forces militaires libanaises agissaient sous le poids des défis et des périls imminents, imposés par les groupes armés qui prennent en otage les militaires et qui exploitent les camps des réfugiés pour accentuer la pression sur le gouvernement libanais.

"Notre position à l'égard des droits du peule syrien frère et de ses sacrifices face au régime tyrannique, sont constantes et ne feront objet d'aucun compromis. Cette position ne sera pas affectée par un communiqué ou une déclaration faite ici ou là", a-t-il ajouté.

"Pourtant nous aspirons à une position décisive de la Coalition nationale syrienne qui insiste sur la non implication du Liban ou d'aucune partie libanaise dans le combat en Syrie et sur des efforts dans tous les sens pour libérer les militaires otages", a-t-il précisé.

"Nous nous attendons à ce que la Coalition s'adresse à la communauté internationale pour aider le Liban à assurer l'assistance aux camps des refugiés et à les prémunir de ses transformer en milieu propice pour le chaos et le terrorisme", a conclu M. Hariri dans son communiqué.
Tags
#Armée_Libanaise, #Ersal, #Syrie, #RéfugiésSyriens, #SaadHariri, #Opposition_syrienne
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency