iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Les Etats Unis et des pays arabes ont frappé les positions de l'EI en Syrie

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 23 septembre 2014 à 08h25
Image extraite du discours de Barack Obama sur la détermination des Etats Unis à "détruire" l'Etat islamique, le 13 septembre 2014.
Les Etats Unis et plusieurs pays arabes de la coalition internationale anti-Etat islamique ont lancé dans la nuit de lundi à mardi les premières frappes aériennes contre les positions de l'EI en Syrie.
Les Etats Unis ont lancé leurs premières frappes contre des positions de l'Etat islamique en Syrie cette nuit vers 3h GMT, a confirmé un officiel américain lors d'un communiqué.

L'armée américaine et des partenaires ont mené pour la première fois des raids contre des positions de l'Etat islamique en Syrie, a annoncé le porte-parole du Pentagone, le contre-amiral John Kirby, dans un communiqué.  "Je peux confirmer que l'armée américaine et des forces de nations partenaires mènent une action militaire contre les terroristes de l'EIIL (Etat islamique) en Syrie au moyen de chasseurs, de bombardiers et de missiles Tomahawk", indique le texte.

Les raids visaient principalement des positions de l'EI à Raqqa (bastion principal de l'organisation en Syrie), ainsi que des cibles sur la frontière entre la Syrie et l'Irak.

La coalition a mené à l'aube 22 frappes contre des positions de l'organisation Etat islamique dans la région syrienne de Boukamal frontalière avec l'Irak, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Outre les frappes sur la province septentrionale de Raqa, "la coalition a mené 22 frappes aériennes et attaques aux missiles sur la ville de Boukamal et ses environs dans l'est de la Syrie, à la frontière avec l'Irak", a indiqué l'ONG.

Selon l’AFP, les frappes américaines en Syrie ont visé aussi les positions d'Al-Qaïda.

Il s'agit du début de la campagne de frappes aériennes promise par les Américains après celle qu'ils mènent depuis le 8 août contre les positions de Daesch en Irak, dans le cadre de la stratégie militaire lancée par la coalition internationale (bâtie à l'initiative des Etats Unis) contre l'Etat islamique.

Plusieurs pays arabes, membres de la coalition internationale contre l'Etat islamique emmenée par les USA, ont participé à cette première opération: le Bahrein, le Qatar, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et la Jordanie sont impliqués, a affirmé une source officielle américaine au quotidien britannique The Guardian.

Selon la télévision officielle syrienne, le ministère syrien des Affaires étrangères avoir été informé par les Etats Unis de ces premières frappes sur territoire.

"Les Américains ont informé le représentant de la Syrie auprès des Nations Unies que des frappes allaient être menées contre l'organisation terroriste Etat islamique à Raqqa", a indiqué la télévision d'Etat.
Tags
#EI, #EtatIslamique, #ISIS, #Syrie, #Raqqa
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency