iloubnan.info
( Publicité )
Politique

La France assure le versement de 7 millions d'euros pour le Liban

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 12 septembre 2014 à 15h58
Les membres du Groupe International de Soutien au Liban, créé à l'initiative de la France, ont encouragé la Banque mondiale à étudier un mécanisme financier d'aide internationale au Liban. La France vient d'annoncer le versement prochain de 7 millions d'Euros au fonds d'aide internationale pour le pays du Cèdre.
La communauté internationale s'est mobilisée, en septembre 2013, pour répondre à l'appel des autorités libanaises confrontées aux graves conséquences de la crise syrienne, a rappelé l'ambassade de France au Liban vendredi dans un communiqué. C'est dans cette perspective que les membres du Groupe International de Soutien au Liban, créé à l'initiative de la France, ont encouragé la Banque mondiale à étudier un mécanisme financier d'aide internationale au Liban. Lors de la réunion du Groupe International de Soutien organisée à Paris le 5 mars, le Président de la République, M. François Hollande avait annoncé la décision de la France de contribuer à ce Fonds, comme l'avaient fait la Norvège et la Finlande.

"Aujourd'hui, la France vient de procéder à la signature de ses arrangements administratifs avec la Banque mondiale pour permettre le très prochain versement de 7 millions d'Euros au Fonds," a annoncé le communiqué. Cette somme est mobilisée par le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international, le Ministère de l'économie et des finances et l'Agence française de développement. "En participant au Fonds, la France souhaite marquer son engagement constant aux côtés du Liban et à aider celui-ci dans une période de grandes difficultés," poursuit le texte.

Ont participé à cette signature: le ministre des Finances, M. Ali Hassan Khalil, le Président du CDR, M. Nabil el Jisr, le Directeur régional de la Banque mondiale, M. Farid Belhaj, le représentant du gouvernement auprès du Fonds, M. Shadi Karam, le Coordonnateur résident des Nations Unies, M. Ross Mountain. Paris a indiqué espérer que "d'autres contributions viendront dans les prochaines semaines et mois augmenter les ressources du Fonds auquel participent déjà la Norvège, la Finlande et la Banque mondiale."

"Notre pays continuera aussi, comme il le fait depuis plus d'un an, à mobiliser ses partenaires et l'ensemble de la communauté internationale en contribuant activement au Groupe International de Soutien". 

La prochaine rencontre du Groupe est prévue à New York, le 26 septembre, en marge de l'Assemblée générale des Nations Unies.
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency