iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Coalition anti-Etat islamique: Kerry à la recherche du soutien d'Ankara

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 12 septembre 2014 à 13h37
Le secrétaire d'Etat américain John Kerry poursuit sa tournée au Moyen Orient, entamée mercredi dans le cadre de la stratégie des Etats Unis pour lutter contre les combattants de l’Etat islamique. Etape d’aujourd’hui: la Turquie, que M. Kerry cherche à convaincre d’adhérer à la coalition internationale anti-EI.
Jeudi en Arabie saoudite, lors d’une réunion ministérielle à Jeddah, dix pays arabes se sont engagés à soutenir les Etats Unis dans la lutte contre l’Etat islamique, qui a déclaré un califat fin juin à cheval sur la Syrie et l’Irak. La Turquie était présente à cette réunion mais avait fait savoir qu’elle ne rejoindrait pas la coalition.

Le président Barack Obama a annoncé mercredi soir qu’il autorisait des frappes aériennes contre l’EI en Syrie et non plus seulement en Irak. Mais la Turquie, pourtant membre de l’OTAN, ne souhaite pas participer à ces raids, ni à toute opération armée contre les jihadistes. Elle a également indiqué qu’elle ne permettrait pas aux Américains d’utiliser sa base aérienne d’Incirlik (proche de la frontière syrienne).

Derrière ce refus de s’engager dans toute action militaire, il y a la crainte de la Turquie pour la vie de 46 otages turcs qui, prisonniers des jihadistes à Mossoul (nord de l’Irak), pourraient être victimes de représailles.

A Ankara le chef de la diplomatie rencontrera son homologue Mevlüt Cavusoglu ainsi que le Premier ministre Ahmet Davutoglu et le président Recep Tayyip Erdogan.

Demain samedi, John Kerry poursuivra sa tournée moyen-orientale en se rendant au Caire où il rencontrera notamment le chef de la Ligue arabe, Nabil al Arabi.
Tags
#John_Kerry, #CoalitionAntiEI, #USA, #Syrie, #Turquie, #EI
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency