iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Décapitation de Steven Sotloff: la communauté internationale "écoeurée"

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 03 septembre 2014 à 07h53
Une capture d'écran montrant Steven Sotloff dans la video de l'exécution de James Foley. A la fin de cette video, l'Etat islamique avertissait Obama que la vie de S. Sotloff dépendait de sa prochaine decision (concernant l'intervention américaine en Irak contre l'EI).
L'Etat islamique a revendiqué mardi dans une vidéo la décapitation d'un deuxième otage américain, le journaliste Steven Sotloff, après celle de James Foley le 19 aout.
David Cameron a qualifié d' "écoeurante" cette nouvelle exécution, alors meme que l'Etat islamique menace maintenant de tuer un otage britannique.

Washington a également utilisé le mot "écoeurante" pour qualifier la vidéo, tout en estimant devoir encore l'authentifier.

La vidéo, que l'Etat islamique a intitulée "Deuxième message à l'Amérique", Steven Sotloff se trouve à genoux, vêtu d'une blouse orange, dans une attitude similaire à celle de James Foley. Debout à côté de lui, un homme masqué, vêtu de noir et armé d'un couteau condamne l'intervention des Etats-Unis en Irak et porte son arme à la gorge du journaliste de 31 ans.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon s'est dit indigné mercredi par ce meurtre. "Nous sommes tous indignés par les informations en provenance d'Irak concernant les meurtres terribles de civils par l'Etat islamique, y compris la décapitation terrible d'un autre journaliste," a-t-il déclaré alors qu'il se trouve en Nouvelle-Zélande.

Le président français François Hollande a pour sa part condamné mardi "avec horreur" cette nouvelle exécution "si elle etait confirmée".

Sur Twitter, de nombreux messages de ont exprimé l'indignation générale mais aussi l'amertume de certains opposants du président syrien Bachar el Assad, face au tollé provoqué par cette exécution,  quasiment ordinaire depuis des mois en Syrie dans les zones occupées par l'Etat islamique.

Obama a cette nuit autorisé l'envoi de 350 hommes supplémentaires en Irak pour poursuivre son offensive contre l'EI.
Tags
#Steven_Sotloff, #James_Foley, #ISIS, #EtatIslamique, #Iraq, #Syrie
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency