iloubnan.info
( Publicité )
Politique

Pays du Golfe face à l'EI: l'union fait la force, les tensions sont mises en veilleuse

BEYROUTH | iloubnan.info, avec agences - Le 31 août 2014 à 17h11
Après de récentes tensions entre différents pays du Golfe, l'unité est retrouvée au sein du CCG.
Il y a quelques mois les tensions étaient vives dans le Golfe avec le rappel par Riyad, Abou Dhabi et Bahrein de leurs ambassadeurs respectifs au Qatar le 5 mars. Le royaume saoudien, les Emirats arabes unis et Bahreïn accusaient en effet la principauté de soutenir les Frères musulmans.

Changement de ton ces derniers jours. Face à la menace représentée par les avancées de l’Etat islamique dans la région, les pays du Golfe ont préféré l’unité à la division. Le Gulf Cooperative Council (Conseil de Coopération du Golfe composé de l’Arabie saoudite, Bahreïn, Emirats, Koweït, Oman et Qatar) restera donc soudé dans l’adversité.

L’analyste saoudien Abdel Aziz Ben Sagr a déclaré à l’agence AFP que Le plus grand danger c’était désormais les nouveaux groupes terroristes, et non plus les Frères musulmans, jusqu’alors considérés par l’Arabie comme l’un des principalux facteur de déstabilisation dans la region.

Le roi Abdallah d'Arabie saoudite a également alerté hier les puissances occidentales sur le danger que représentait pour l’ouest l’Etat islamique, alors même que les Etats unis se sont récemment lancés dans des frappes sur les positions de l'EI en Irak.

Selon des experts cités par l’AFP, les monarchies du Golfe craignent la progression des djihadistes de l’Etat islamique vers leurs propres frontieres. Ces pays qui appliquent souvent un islam rigoriste savent en effet qu’une partie de leur opinion publique peut être sensible aux arguments de l’EI.
Tags
#ArabieSaoudite, #Golfe, #Pays_du_Golfe, #CCG, #GCC, #EtatIslamique
Donnez votre opinion
0 Commentaires
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
( Publicité )
                        
© COPYRIGHT 2018 Par Proximity Agency